Sécurité : comment protéger le SI face à la menace informatique ?

03 janvier 2013 à 10h52
0
Vols de données, virus, détournement de ressources ; la sécurité informatique des entreprises passe désormais par une prise en compte globale des risques et du périmètre à protéger.
De la protection du système d'information. De fait, protéger l'ordinateur ne suffit plus. Prendre soin du réseau est tout aussi capital.


Si le système d'information d'un travailleur indépendant se résume souvent à un ordinateur portable et un disque dur externe de sauvegarde, la croissance de l'entreprise complexifie naturellement le périmètre à contrôler. L'épidémie de virus, chevaux de Troie et autres logiciels malveillants peut toucher l'ensemble des machines connectées au réseau de l'entreprise, serveurs et outils de stockage inclus.

Surtout, la diversité des menaces amène aujourd'hui à prendre en compte l'ensemble des risques : un antivirus par poste, c'est bien. Mais cet outil ne protège pas des spywares par exemple, ces logiciels qui permettent à des pirates de récupérer en toute discrétion des données sensibles.

00FA000005656556-photo-fotolia-30936677-xs.jpg


Pare-feu

De fait, c'est ici d'un pare-feu global que l'entreprise à besoin, non au niveau des machines, mais en tête de réseau, là où s'effectue la connexion avec l'Internet. Car positionner cet outil au niveau des postes de travail, outre le temps de paramétrage machine par machine, multiplie le risque de mauvaise configuration.

Surtout, avec cette stratégie poste par poste, l'administrateur risque d'omettre de son scope de protection une ou plusieurs machines de l'entreprise, qui se connectent ponctuellement au réseau. Un smartphone par exemple, ou un PC de secours.

Et il ne sera pas possible d'agir sur les ordinateurs des clients et des prospects qui se connectent au réseau de l'entreprise. Le ver pourra aisément par ce biais entrer dans le fruit.

Car ces devices, qui ne sont pas inclus dans le parc de l'entreprise, mais qui vont utiliser son infrastructure et son réseau, sont de véritables menaces.

Gérer les points de terminaison

Concrètement cela signifie qu'au-delà des points de terminaison du réseau, c'est bien le réseau en tant que tel qu'il faut protéger. Une stratégie de sécurité doit donc découler de cette préoccupation, et le responsable informatique doit s'équiper en conséquence.

Solutions de sécurité, antivirus et pare-feu, doivent donc être positionnés en amont des ordinateurs et des serveurs, au niveau du réseau.

Au demeurant, il reste nécessaire de conserver un antivirus sur les postes de travail, dont la fonction sera de scanner les informations transitant par les ports périphériques de la machine : ports USB, lecteurs DVD, ou encore lecteurs de carte SD.

Dell propose pour la protection des réseaux des TPE/PME toute une gamme de solutions matérielles et logicielles qui répondent de manière dimensionnée et précise aux exigences des petites structures.

Vous pouvez à tout moment contacter un expert Dell pour avoir plus d'informations, et accéder à des offres tout en un récentes et compétitives.





Vous aimerez aussi


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Xbox : Microsoft rachète R2 Studios, spécialiste de l'interactivité
SIM+ : une nouvelle gamme 2013 déjà obsolète
Apple s'allierait à TSMC pour la fabrication des puces A6X
Google et Yahoo! accusés de financer indirectement le piratage
Comment faire tourner les vieux logiciels professionnels sur Windows 8
Logiciel serveur TPE : un tout en un sans support nécessaire
iOS : un nouveau bug de nouvel an sur la fonction
Eric Schmidt (Google) penserait à se rendre en Corée du nord (MàJ)
YouTube : Microsoft pointe les pratiques de Google pour Windows Phone
Haut de page