La CNIL autorise l’accès "biométrique" à Bloomberg Pro

Par
Le 28 novembre 2005
 0

La CNIL autorise un système de reconnaissance des empreintes digitales des utilisateurs qui veulent accéder au service d’infos financières Bloomberg.

La CNIL autorise un système de reconnaissance des empreintes digitales des utilisateurs qui veulent accéder au service d'infos financières Bloomberg.

La CNIL (cnil.fr) donne son aval à l'accès sécurisé "biométrique" en ligne.

Bloomberg, société de l'homme d'affaires et actuel maire républicain de la Ville de New York, Michael Bloomberg, a été autorisée à intégrer un dispositif biométrique visant à contrôler les accès à son service d'informations financières sur le Net.

Rendue publique lundi 28 novembre 2005 par la Commission nationale informatique et libertés (cnil.fr), cette autorisation a été accordée à la société Bloomberg (bloomberg.com) pour la France il y a plus de deux mois.

Pour garantir que celles et ceux qui se connectent au service "Bloomberg Professional" sont bien des utilisateurs légitimes, Bloomberg a souhaité renforcer le contrôle des accès par un système basé sur la reconnaissance des empreintes digitales des utilisateurs.

Comme fonctionne ce dispositif ? Pour s'inscrire au service depuis un ordinateur connecté à Internet, l'utilisateur doit installer un logiciel fourni par Bloomberg, indiqué ses nom d'utilisateur et mot de passe, puis procéder à l'enregistrement d'une empreinte digitale.

Le dispositif compare l'empreinte digitale d'un doigt de l'utilisateur placé sur un capteur avec celle préalablement enregistrée dans une carte individuelle également fournie par Bloomberg. Si l'identité de l'utilisateur est confirmée, celui-cireçoit un code d'accès unique qui lui permet - enfin - d'accéder au service.

La CNIL a autorisé ce dispositif au niveau national, d'une part, parce que la carte individuelle ne contient pas une photographie de l'empreinte mais un code chiffré (gabarit) généré à partir de l'analyse des caractéristiques générales de cette empreinte.

D'autre part, du fait que "le gabarit est généré à partir d'une analyse des caractéristiques générales du tracé des crêtes du doigt pour chaque utilisateur et n'est pas interopérable avec les systèmes basés sur les minuties." De tels systèmes sont notamment utilisés par les services de police.

Rappelons que "Bloomberg Professional" est le service clé de la société américaine. Informations et données financières sur les marchés mondiaux sont accessibles en ligne 24h/24, à plus de 260.000 utilisateurs répartis sur 125 pays, dont la France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top