Le père de l'Internet défend "la neutralité des réseaux"

09 novembre 2005 à 00h00
0
Vint Cerf et Bob Kahn, pionniers d'Internet, reçoivent à Washington la plus haute distinction civile des Etats-Unis : la médaille présidentielle de la liberté.

Deux pionniers de l'Internet, Vinton Cerf et Robert Kahn reçoivent la plus haute distinction civile des Etats-Unis : la médaille présidentielle de la liberté.

Les deux hommes "sont au premier rang d'une révolution numérique qui a transformé le commerce, la communication et le divertissement au niveau mondial", a indiqué Washington.

En effet, Vint Cerf et Bob Kahn ont créé au début des années 1970 TCP/IP, protocoles de communication à la base d'Internet.

Outre les pères fondateurs du Net, douze personnalités* parmi lesquelles l'ancien boxeur Mohammed Ali et la chanteuse Aretha Franklin, ont été reçues mercredi à la Maison-Blanche pour se voir décerner la "Presidential Medal of Freedom" 2005.

Ingénieurs, scientifiques, politiques, artistes et sportifs, ont été salués pour leurs contributions exceptionnelles à la sécurité du pays, à la paix dans le monde, ou pour leur impact sur la vie culturelle et sociale des Etats-Unis et au-delà.

Parallèlement à la remise des médailles, Vint Cerf, devenu "chef évangéliste de l'Internet" chez Google, a adressé au représentant Joe Barton une lettre concernant "la neutralité des réseaux" au moment où une nouvelle législation sur les télécoms examinée par le Congrès US, fait planer le doute sur l'avenir du Net.

"L'impact social et le succès économique remarquables de l'Internet sont directement liés aux caractéristiques architecturales qui sont à la base de sa conception : pas de barrière, pas d'obstacle aux nouveaux contenus ou services", a souligné Vint Cerf.

"L'internet est basé sur un modèle 'end-to-end' qui permet aux gens à chaque niveau du Réseau d'innover en l'absence d'un système centralisé de contrôle". Si un tel système avait existé la VoIP, l'accès haut débit sans fil et le blogging n'auraient sans doute pas vu le jour, a insisté Vint Cerf.

"Ma crainte est que cette loi soit dommageable à l'Internet. Permettre aux opérateurs de réseaux de privilégier tel ou tel service plutôt qu'un autre placerait les opérateurs du haut débit aux commandes de l'activité en ligne", a-t-il poursuivi (googleblog.blogspot.com).

A n'en pas douter, Vint Cerf et Google feront leur maximum pour que la nouvelle législation maintienne le potentielle d'innovation de l'Internet "broadband".

  • Mohammed Ali, Carol Burnett, Robert Conquest, Aretha Franklin, Alan Greenspan, Andy Griffith, Paul Harvey, Sonny Montgomery, Richard B. Myers, Jack Nicklaus, Frank Robinson et Paul Rusesabagina.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page