Lycos lance la contre attaque contre les spammeurs

Jérôme Bouteiller
03 décembre 2004 à 00h00
0
Avec sa campagne "Make Love, not spam !", propose aux internautes de télécharger un fonds d'écran censé ralentir l'envoi de spams sur les réseaux

Quelque peu absent depuis quelques années, Lycos refait parler de lui. Avec sa campagne "Make Love, not spam !", Lycos Europe propose aux internautes de télécharger un fonds d'écran censé ralentir l'envoi de spams sur les réseaux.

Une fois que l'économiseur d'écran a été installé, il télécharge auprès de SPAMCOP la liste des spammeurs identifiés et utilise le PC hôte pour se connecter de manière anonyme aux serveurs wep à l'origine des spams. A la limite de la légalité, cette méthode utilisée par certains pirates et appelée "Deny of service" consiste à saturer les machines des émetteurs de spams et à diminuer leurs émissions.

En mode actif, l'écran fournit un résumé géographique des serveurs et des pages ciblées par les requêtes, offrant une visibilité sur le trafic de données que l'utilisateur a déjà généré. Pour éviter une paralysie complète, les sites cibles font l'objet d'un diagnostic de vitalité. L'économiseur d'écran génère en effet des requêtes http semblables à celles produites par un navigateur Internet. La fréquence et le taux des requêtes sont commandés à distance par un fichier de configuration centralisé d'où LYCOS peut stopper, diminuer ou augmenter la charge produite par l'ensemble des économiseurs d'écran.

"Notre expérience indique que le volume du spamming augmente considérablement autour de Noël. Mais envoyer des spams n'est pas seulement un délit mineur, la conséquence sur l'économie peut atteindre plusieurs milliards d'euros. C'est pourquoi nous augmentons la portée de ce combat contre les responsables de spams et permettons à nos utilisateurs de se défendre eux-même contre les envois anonymes de messages. La campagne "Make love, not spam !” est le cadeau de noël de LYCOS à ses fidèles utilisateurs, " précise Malte Pollmann, Directeur BU Communication, LYCOS Europe.

Tandis que MSN, Google ou communiquent essentiellement sur leurs outils de filtre AntiSpam, Lycos se différencie donc avec un outil d'une toute autre philosophie qui pourrait remporter l'adhésion des internautes et accessoirement redonner à la marque lycos l'aura qu'elle a perdue ces dernières années.
Modifié le 18/09/2018 à 14h16
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top