DoCoMo s'intéresse à Linux et WiFi pour ses combinés 3G

Jérôme Bouteiller
02 décembre 2003 à 00h00
0
Les télécoms s'intéressent aux technologies informatiques alternatives ! A l'occasion d'une conférence de presse organisée ce mardi, l'opérateur japonais NTT DoCoMo, inventeur du i-mode et pionnier de l'UMTS, a indiqué réfléchir à l'intégration des technologies logicielles linux et réseau WiFi dans ses futurs combinés 3G.

Selon l'agence de presse Reuters, un produit hybride UMTS (W-CDMA) + WiFi pourrait d'ailleurs être dévoilé dès le second trimestre 2004 et permettre à DoCoMo d'offrir à ses clients des transmissions de données à la vitesse théorique de 11 mégabits/secondes, largement supérieure à celle de l'UMTS avec ses 384 kb/s.

Dans la foulée, DoCoMo pourrait également commercialiser des terminaux 3G basés sur le système d'exploitation libre "Linux", récemment intégré par dans un smartphone destiné au marché asiatique. DoCoMo n'entend toutefois pas imposer cet OS à ses partenaires constructeurs, qui travaillent déjà avec des solutions comme Symbian OS ou Windows Mobile.

Très puissant au Japon avec plus de 40 millions de clients, DoCoMo entretient des relations très étroites avec ses partenaires constructeurs de terminaux, en imposant par exemple ses spécifications i-mode. En recommandant WiFi et Linux, ces deux technologies pourraient donc se retrouver très vite au premier plan, donnant naissance à des combinés d'un nouveau type.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top