Deux milliards de téléphones mobiles en 2007 ?

Par Jérôme Bouteiller
le 12 août 2003 à 00h00
0

Selon le cabinet d’analyse InStat/MDR, la la téléphonie mobile devrait ralentir sa croissance mais néanmoins atteindre 2 milliards d’abonnés en 2007.

Le mobile est bien un produit universel. Selon le cabinet d'analyse InStat/MDR, basé dans l'Arizona aux Etats-Unis, la téléphonie mobile devrait désormais fortement ralentir sa croissance mais néanmoins atteindre 2 milliards d'abonnés en 2007.

Pratiquement saturés, les marchés européens ou japonais devraient atteindre un taux de pénétration moyen de 83,6%. En Europe, la technologie GSM devrait conserver sa suprématie avec 91.4% de parts de marché, malgré l'arrivée de l'UMTS.

L'essentiel de la croissance mondiale devrait se faire en Asie et en particulier en Chine, qui devraient rassembler l'essentiel des 931 millions de nouveaux abonnés des prochaines années.

Apparu au début des années 90, les téléphones mobiles ont commencé leur démocratisation en 1996 et ont franchi le cap du milliard d'usagers en 2002. Reste désormais à connaître désormais le développement de la 3G qui devrait toutefois avoir du mal à disposer d'un taux de croissance aussi explosif.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Opel Corsa F électrique : les specs du modèle dévoilés avant le lancement officiel
La Commission européenne vote un ensemble de lois pour réguler les drones en Europe
COMPUTEX 2019 - ASUS : comment suivre la conférence anniversaire en direct ?
Spotify : vous pouvez désormais programmer l'extinction automatique sur Android
PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
scroll top