Deux milliards de téléphones mobiles en 2007 ?

Jérôme Bouteiller
12 août 2003 à 00h00
0
Le mobile est bien un produit universel. Selon le cabinet d'analyse InStat/MDR, basé dans l'Arizona aux Etats-Unis, la téléphonie mobile devrait désormais fortement ralentir sa croissance mais néanmoins atteindre 2 milliards d'abonnés en 2007.

Pratiquement saturés, les marchés européens ou japonais devraient atteindre un taux de pénétration moyen de 83,6%. En Europe, la technologie GSM devrait conserver sa suprématie avec 91.4% de parts de marché, malgré l'arrivée de l'UMTS.

L'essentiel de la croissance mondiale devrait se faire en Asie et en particulier en Chine, qui devraient rassembler l'essentiel des 931 millions de nouveaux abonnés des prochaines années.

Apparu au début des années 90, les téléphones mobiles ont commencé leur démocratisation en 1996 et ont franchi le cap du milliard d'usagers en 2002. Reste désormais à connaître désormais le développement de la 3G qui devrait toutefois avoir du mal à disposer d'un taux de croissance aussi explosif.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top