Tele2 se sépare de sa licence UMTS norvégienne

Ariane Beky
12 novembre 2002 à 00h00
0

Tele2, second opérateur télécoms suédois, rend sa licence de téléphonie mobile de troisième génération (3G) en Norvège, et passe un accord MVNO avec Telenor.

En novembre 2000, le Ministre norvégien des communications avait attribué quatre licences UMTS à : Telenor, opérateur historique, Broadband Mobile (filiale à 50-50 de l'opérateur finlandais Sonera et de l'opérateur norvégien Enitel), et aux opérateurs suédois Netcom (groupe Telia) et Tele2.

Aujourd'hui, seuls Telenor et NetCom restent en course. En août 2001, après avoir entériné la mise en liquidation de leur filiale Broadband Mobile, Sonera et Enitel ont abandonné leur licence UMTS norvégienne.

Vendredi dernier, c'est Tele2 qui a décidé à son tour de rendre au gouvernement norvégien sa licence, sans toutefois abandonner le marché de la téléphonie mobile de troisième génération.

Plutôt que de construire son propre réseau 3G en Norvège, notamment 1 700 pylônes d'ici le 1er décembre, Tele2 a passé un accord de partage d'infrastructures avec Telenor. L'opérateur historique norvégien pourra lui même utiliser le réseau 3G de Tele2 en Suède.

"Cet accord MVNO (mobile virtual network operator) entre Tele2 et Telenor présente des avantages significatifs", a souligné dans un communiqué Lars-Johan JARNHEIMER, Directeur général de Tele2

Malgré la perte des 45 millions d'euros déjà investis, et les frais de rétrocession de la licence norvégienne (1M d'euros), cette initiative devrait en effet permettre à l'opérateur suédois d'économiser 500 millions d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top