Tele2 se sépare de sa licence UMTS norvégienne

Ariane Beky
12 novembre 2002 à 00h00
0
En novembre 2000, le Ministre norvégien des communications avait attribué quatre licences UMTS à : Telenor, opérateur historique, Broadband Mobile (filiale à 50-50 de l'opérateur finlandais Sonera et de l'opérateur norvégien Enitel), et aux opérateurs suédois Netcom (groupe Telia) et Tele2.

Aujourd'hui, seuls Telenor et NetCom restent en course. En août 2001, après avoir entériné la mise en liquidation de leur filiale Broadband Mobile, Sonera et Enitel ont abandonné leur licence UMTS norvégienne.

Vendredi dernier, c'est Tele2 qui a décidé à son tour de rendre au gouvernement norvégien sa licence, sans toutefois abandonner le marché de la téléphonie mobile de troisième génération.

Plutôt que de construire son propre réseau 3G en Norvège, notamment 1 700 pylônes d'ici le 1er décembre, Tele2 a passé un accord de partage d'infrastructures avec Telenor. L'opérateur historique norvégien pourra lui même utiliser le réseau 3G de Tele2 en Suède.

"Cet accord MVNO (mobile virtual network operator) entre Tele2 et Telenor présente des avantages significatifs", a souligné dans un communiqué Lars-Johan JARNHEIMER, Directeur général de Tele2

Malgré la perte des 45 millions d'euros déjà investis, et les frais de rétrocession de la licence norvégienne (1M d'euros), cette initiative devrait en effet permettre à l'opérateur suédois d'économiser 500 millions d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top