Norme : Bluetooth plus vivant que jamais !

Par
Le 07 novembre 2001
 0

D’après le cabinet international d’études et de conseil Frost & Sullivan, la norme de connexion entre appareils sans fil Bluetooth arrive à maturité.

D'après le cabinet international d'études et de conseil Frost & Sullivan, la norme de connexion entre appareils sans fil Bluetooth arrive à maturité.

Selon une étude réalisée par le cabinet Frost & Sullivan, les spécifications de Bluetooth 1.1 seraient maintenant assez solides pour fournir un standard fiable à de nombreux appareils (ordinateurs portables, téléphones mobiles, PDA, appareils photo, etc.)

Norme de connexion entre terminaux sans fil destinée à remplacer le port irDa infra-rouge, Bluetooth a été créée par un consortium industriel (Ericsson, 17, Intel, Nokia, et Toshiba).

Les interférences, l'interopérabilité, et la sécurité restent des problématiques cruciales pour le développement de Bluetooth, mais la technologie se défait peu à peu d'une réputation dite du ''sans lendemain''.

''Bluetooth en tant que standard, n'a émergé qu'en 1998, laissant aux développeurs moins de 4 ans pour l'améliorer. Par comparaison avec des technologies de communication qui ont pris 10 ans pour arriver à maturité, les progrès de Bluetooth sont spectaculaires'', affirme Michael WALL analyste chez Frost & Sullivan.

D'après l'analyste, 1,2 million d'appareils supportant Bluetooth devraient être vendus cette année générant 862 millions de dollars de revenus, 1 milliard en 2007 pour un total de 318 milliards de dollars de revenus.

A elles seules, les ventes de téléphones cellulaires supportant Bluetooth devraient atteindre 547 millions d'unités en 2007, pour 88 milliards de dollars de revenus.

Les fournisseurs tels que Red-M, Bluetags, et Norwood Systems poussent Bluetooth sur le devant de la scène. Par ailleurs, l'influence des travaux d'Ericsson et de Parthus Technologies dépassent largement les frontières européennes.

En Amérique du Nord, des sociétés telles que Palm, 120, 140 et Compaq ont donné à Bluetooth une plus grande visibilité. En Asie, Sony joue en sa faveur.

L'Amérique Latine, l'Afrique, et le Proche-Orient s'intéressent maintenant à Bluetooth. Frost & Sullivan estime pour conclure que Bluetooth va devenir une véritable technologie globale.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top