Pioneer abandonne la fabrication de mobiles au Japon

Par
Le 16 août 2001
 0

Le constructeur audio-vidéo japonais Pioneer se retire de la fabrication de téléphones portables, et JVC son concurrent suspend sa production.

Le constructeur audio-vidéo japonais Pioneer se retire de la fabrication de téléphones portables, et JVC son concurrent suspend sa production.

Pioneer fabricant japonais de matériel audio et vidéo grand public décide de ne plus produire de combinés mobiles, signale le quotidien économique Nihon Keizai Shimbun.

Quant à son concurrent JVC (Victor Co. Japan), il décide de suspendre sa production jusqu'à nouvel ordre.

Selon le journal, le développement des deux fabricants sur ce secteur a été freiné par la faiblesse de leurs ventes de portables, ce qui a entraîné les deux frères ennemis à se poser la question de l'avenir de leurs unités de production.

Pioneer a finalement décidé de ne pas fabriquer de mobiles 3G, et JVC a confirmé vouloir arrêter sa production pour certains combinés (Personal Handyphone System).

De plus, le fabricant, dont Matsushita Electric Industrial est actionnaire à 52,7%, suspend l'ensemble de ses opérations de recherche et développement sur ce secteur.

Toutefois, la direction de JVC a tenu à préciser que le groupe ne souhaite pas pour autant se retirer du marché mobile, mais réorganise sa stratégie et pourrait lancer une offensive sur le marché des ordinateurs de poche et des terminaux vidéo liés au téléphone.

A l'heure actuelle, NEC et Matsushita Communication, filiale de Matsushita Corp., dominent le marché japonais des combinés portables. Ils sont les principaux fournisseurs du numéro 1 des opérateurs mobiles nippons, NTT DoCoMo.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top