Portails & Communautés : Objectif thématique

Jérôme Bouteiller
20 mars 2000 à 00h00
0
Après la mode des portails généralistes multi services et des communauté essayant d'agréger de nombreux groupes hétérogènes, le web semble devoir se diriger vers des sites alliant des fonctions éditoriales, communautaires et commerciales autour d'une thém

Les portails

Le portail est le terme désormais employé pour désigner la "porte d'entrée sur le web" des différents internautes. Concrètement, on peut distinguer trois types de portails:
- Les portails des éditeurs de logiciels: Le NetCenter de Netscape et le msn.start de Microsoft. Ces deux sites sont accessibles à toutes les personnes installant les versions publiques des navigateurs des deux éditeurs américains.
- Les portails des fournisseurs d'accès, accessible automatiquement à la suite de l'installation d'un kit de connexion sous forme de CD-Rom. En France, Wanadoo.fr, Club-internet.fr, aol.fr, infonie.fr sont tous devenus des "portails" permettants à leurs abonnés d'accéder à des répertoires de sites ou à différents services pratiques.
- Le troisième type de portail est celui des indépendants de type "Yahoo". En France, outre yahoo.fr, ce sont principallement Nomade, Voila et Francité qui cherchent à occuper ce positionnement. Le problème de ces portails est qu'ils ne sont jamais préinstallés sur les navigateurs (sauf pour Voila qui se rapproche de Wanadoo). Ils sont donc obligés de communiquer massivement pour se faire connaitre.

Les Communautés

Les communautés virtuelles désignent, de leur côté, deux éléments distincts. D'une part, l'aspect "hébergement" de pages personnelles. A la manière de Geocities aux Etats-Unis, un internaute peut bénéficier gratuitement d'un espace sur un disque dur pour construire son propre site web, en échange de l'apparition d'un bandeau publicitaire. Ce type de solution d'hébergement fonctionne très bien mais il n'existe aucun lien affectif particulier entre les différentes personnes hébergées. Afin d'augmenter leur "capital sympathie" auprès de leurs membres, certains sites d'hébergement ouvrent de plus en plus de fonction de "communautique" visant à les fidéliser : Forums de discussion, lettre, bavardage en ligne, etc... Le plus bel exemple est celui du français Multimania qui a fusionné ses activités éditoriales et communautaires de "virtual baguette" avec celles de Mygale.org, un site d'hébergement gratuit, afin de proposer une solution complète. Mais on peut aussi citer RESpublica qui offre une palette assez impressionante de services gratuits ou encore le Deuxième Monde de Canal+ qui voudrait faire la même chose en 3 dimensions.Le rachat de Geocities par Yahoo prétend démontrer la complémentarité de ces deux activités. Il est certain que la surface publicitaire du groupe Yahoo devient à cette occasion proprement considérable. Néanmoins, Yahoo ne semble pas vouloir devenir un "portail communautaire". Hors, sa vocation généraliste risque de devenir difficile à maintenir dans un web de plus en plus important.

Vers le portail thématique

Néanmoins, la notion la plus réaliste aujourd'hui est celle d'un portail communautaire et thématique. A la fois lieu d'information et d'échange, le site permet de regrouper toutes les personnes s'intéressant à un sujet tout en leur offrant la possibilité de s'exprimer sur ce sujet (forum, bavardage), de faire partager leur point de vue (pages perso), d'échanger certains biens (petites annonces et mise aux enchères) tout en ayant accès à des contenus spécifiques (presse spécialisée) et à toute une sélection de sites spécialisés. Ces sites thématiques, à l'inverse des portails ou des communautés généralistes, bénéficient d'un positionnement thématique très fort qui les rend légitimes aux yeux des internautes. Et c'est justement cette légitimité qui leur permettra de s'imposer dans le commerce électronique.

Quelle pertinence pour le positionnement thématique ?

Ainsi, Allocine.fr est devenu le portail du Cinéma, .com est le portail de la bourse, MCM.net est le portail de la musique. Ces portails sont un nouveau type de média hybride, souvent très proche du positionnement de la presse spécialisée ou encore des chaînes numériques thématiques du câble ou du satellite, mais proposant aussi des briques communautaires ou commerciales. Les deux enjeux pour ces sites verticaux sont de parvenir à imposer leur marque auprès des internautes et surtout d'adopter un positionnement pertinent. En effet, on ne peut que s'interroger sur la pertinence d'un portail "pour les femmes" qui pourait très vite être supplanté par des portails plus thématiques "santé/beauté" ou "mode". Même situation pour des portails "généralistes sur le sport qui pourraient être marginalisés par des portails 100% foot, 100% Formule 1 ou 100% Tennis.

Quel que soit le positionnement retenu et son périmètre, l'important pour le portail thématique sera de réussir à imposer massivement sa marque auprès des internautes. Les investissement immatériels se chiffrent en millions de francs et nul doute que les vainqueurs seront bien évidemment ceux qui auront la plus grande capacités d'investissement.
Modifié le 20/09/2018 à 15h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Harry Potter : HBO Max aurait commencé à travailler sur une potentielle adaptation en série
Les astronautes de l'ISS gardent un endroit de la station sale pour une expérience du CNES
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans high-tech du lundi
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Boulanger : cet écran gamer MSI est à prix cassé
L'opérateur RED by SFR relance son forfait 200 Go à 15€
L'édition collector Complete Set de Resident Evil 8 Village est affichée... à plus de 1 500 euros !
Samsung Galaxy S21 : 100€ de remise et les Galaxy Buds offerts pour les Soldes !
Sony : un nouveau boîtier annoncé demain ? Les rumeurs vont bon train
Haut de page