FreeDOS 1.0 : le DOS gratuit et libre, une réalité

Par Vincent
le 04 septembre 2006 à 12h37
0
Les plus « anciens » d'entrevous se souviennent sans aucun doute, la larme à l'oeil, du système d'exploitation DOS sur lequel on se battait à coups de lignes de commande et de modifications dans les fichiers « AutoExec.bat » et « config.sys » pour faire fonctionner tel ou tel programme ou jeu.

Aujourd'hui, les nostalgiques seront heureux d'apprendre la sortie officielle de « FreeDOS 1.0 », un système DOS entièrement libre et gratuit, qui intègre bon nombre de pilotes en standard. L'air de rien, « FreeDOS » peut rendre de bons et loyaux services notamment pour faire fonctionner des anciens jeux (bien qu'il soit également possible, dans ce cas, de passer par l'émulateur DOSBox) ou encore pour exploiter de vieux programmes qui ne fonctionnent pas sous Windows, chose qui peut s'avérer fréquent dans certaines entreprises.

FreeDOS permet également de (re)découvrir un système qui a tout de même marqué l'informatique et peut également prendre son intérêt à travers une solution de virtualisation comme VMWare ou Microsoft Virtual PC SP1 2007.

Avis aux amateurs de la ligne de commande, FreeDOS 1.0 est disponible au téléchargement dans notre via cette fiche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Comparatif 2019 : Quel est le meilleur tapis de souris gamer ?
⚡ Bon plan : AUKEY Hub USB 3.0 4 Ports à 8,99€ au lieu de 14,99€
18 nouvelles exoplanètes découvertes, dont une qui pourrait héberger de l'eau liquide
Un ordinateur infesté de virus aux enchères pour plus d’un million de dollars
BMW va lancer sa trottinette électrique E-Scooter à l'automne 2019
Huawei en discussion avec Aptoide pour remplacer le Google Play Store
Fujifilm dévoile le GFX 100, un appareil photo embarquant un capteur de 102 Mpx
Apple développe un système de tracking publicitaire respectueux de la vie privée
DJI va équiper ses drones de capteurs d'avions et d'hélicoptères dès l'an prochain
L'entreprise Ivalua : nouvelle licorne française... ou pas ?
scroll top