Richard Stallman proteste contre ATI et NVIDIA

18 septembre 2018 à 15h02
0
00FA000000299050-photo-richard-stallman-proteste-contre-ati.jpg
Le fervent défenseur de la fondation des logiciels libres, Richard Stallmann a décidé de s'insurger contre les fabricants de chips 3D ATI et NVIDIA, mais pour quelle raison ? La réponse se trouve dans une interview récente accordée à Zmag. En répondant à la question : « A quelles autres problématiques se heurtent le mouvement des logiciels libres ? », Richard Stallmann n'hésite effectivement pas à exposer son point de vue vis à vis de NVIDIA / ATI.

« Nos problèmes les plus importants sont les « spécifications secrètes » appliquées aux composants matériels, les brevets logiciels et les opérations informatiques déloyales. Il est désormais difficile de créer des programmes / pilotes pour du matériel dont les spécifications restent secrètes.

En 1970, on pouvait obtenir des manuels qui détaillaient tous les niveaux d'un composant / périphérique, allant des signaux électriques au fonctionnement de la partie logicielle, on pouvait alors exploiter au maximum ces produits. Mais depuis 10 - 15 ans, de nombreux produits sont liés à des spécifications tenues secrètes. Les développeurs de logiciels propriétaires peuvent accéder à l'ensemble des spécifications s'ils signent un NDA (accord de non-divulgation), les développeurs libres ne peuvent pas signer cela.

Nous sommes donc dans l'obligation d'effectuer la méthode « reverse-engineering » (elle consiste à obtenir le code source d'un programme à partir de son code compilé), cela prend beaucoup de temps, quand cela fonctionne... L'exemple le plus frappant concerne les Cartes Graphiques 3D. La plupart de leurs spécifications sont secrètes
».

Stallman pense que les pilotes actuellement proposés pour Linux par NVIDIA et ATI sont trop limités en terme de fonction et n'exploitent qu'une petite partie des capacités des chips 3D. Il souhaiterait donc que l'ensemble des spécifications des chips / cartes soit publié pour que la communauté du logiciel libre développe elle même des pilotes bien plus convaincants.

Pour se faire entendre, Stallman n'a pas hésité à interrompre, lors d'une conférence, le discours d'un responsable d'ATI en brandissant une pancarte sur laquelle on pouvait lire : « n'achetez pas de l'ATI. L'ennemie de votre liberté » (voir photo ci-contre). Stallman a rapidement été reconduit dehors par la police. Pour finir, on précisera que Stallman n'apprécie guère plus NVIDIA, qu'il désigne sous le nom de « NVidious » (jeu de mots avec NVIDIA et insidieux).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

XFX : des GeForce 7900 GT overclockées avec VIVO
CE : Microsoft argue de 'secrets commerciaux'
AMD rappelle 3000 Opteron défectueux
IL-2 Sturmovik : Boonty distribue l'addon  PE-2
Gateway est de retour en France
Collector et  Prey  -commande : 2K fait le point
Après l'email, le phishing s'intéresse à la VoIP
Des images / infos pour  Europa Universalis III
La mort du piano avec  Hitman : Blood Money
Disques Blu-ray : des difficultés de production ?
Haut de page