Cisco présente ses routeurs grand public : Cisco Valet

0
L'américain Cisco lance une nouvelle gamme de routeurs qui mise sur la simplicité d'installation et s'adresse essentiellement aux néophytes de la configuration réseau. Baptisée « Cisco Valet », elle signe au moins partiellement le glas de la marque Linksys, qui estampillait jusqu'ici les produits destinés au grand public.

Disponibles dès aujourd'hui aux Etats-Unis, les Valet et Valet Plus viennent accompagnés d'un logiciel, fourni sur CD, par l'intermédiaire duquel l'utilisateur sera invité à configurer son réseau domestique, l'idée étant de lui éviter d'avoir à accéder à une interface Web souvent rébarbative pour qui ne maitrise pas les arcanes du « 192.168.0.1 ». Cisco fournit également avec ses routeurs une clé USB sur laquelle on pourra exporter les paramètres de configuration, de façon à facilement les réutiliser sur un autre ordinateur.

015E000003064248-photo-routeur-cisco-valet.jpg

Le Valet standard propose quatre ports Ethernet 10/100 Mb pour environ 100 dollars alors que le Valet Plus, vendu quelque 150 dollars, dispose de ports Gigabit ainsi que d'une antenne externe destinée à améliorer la couverture du réseau WiFi. Tous deux sont compatibles avec la norme 802.11n. En option, Cisco propose également une clé USB, le Valet Connector, pour équiper un ordinateur qui ne disposerait pas du WiFi en natif.

Si elle n'équipe plus les produits les plus grand public de Cisco, la marque Linksys ne disparait toutefois pas complètement. L'américain propose en effet plusieurs nouvelles références estampillées Linksys. Il s'agit toujours de routeurs domestiqes mais destinés à un public plus averti qui désire disposer de possibilités de configuration plus avancées.

Quatre modèles sont ainsi proposés. Les E1000, E2000, E2100L et E3000, qui tous affichent leur compatibilité avec les réseaux 802.11n et embarquent un micrologiciel basé sur Linux. Il faudra vérifier les modalités d'implémentation de ce dernier, mais le souvenir du vénérable WRT54G laisse penser que le fabricant permettra peut-être l'installation d'un firmware alternatif. Ce devrait au moins être le cas pour le E2100L, au sujet duquel Cisco évoque un « contrôle personnalisable de votre réseau sans fil pour les pros de Linux ».

015E000003064250-photo-routeur-cisco-linksys-e2100l.jpg

Dans cette gamme, les tarifs vont de 80 dollars pour le modèle standard (WiFi et quatre ports Ethernet 10/100) à quelque 180 dollars pour le Linksys E3000 et ses antennes détachables, son port USB et sa prise en charge de l'UPnP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus lance la ROG Matrix 5870 overclockée avec 2 Go
Les premiers numéros de mobile en 07 arriveront en mai
Le secteur des logiciels et services reprend doucement
Google Street View passe à la 3D anaglyphe
RIM : 10,5 millions de BlackBerry commercialisés ce trimestre
Un nouveau  GTR  en préparation chez SimBin
VaultPress : pour sauvegarder votre blog Wordpress
Finalement, UNIX appartient à Novell, et pas à SCO
MPME : vos achats reportés sur votre facture mobile
Danilo Labovic :
Haut de page