Chrome OS : Canonical annonce des accords avec Google

18 septembre 2018 à 14h42
0
0087000002618810-photo-ubuntu-chrome-os.jpg
Si certains éditeurs de Linux voient d'un mauvais oeil l'arrivée de Google sur le marché, d'autres, à l'image de Canonical, s'empressent d'applaudir cette initiative. Interrogé par nos soins à ce sujet au mois d'octobre dernier, Mark Shuttleworth, fondateur d'Ubuntu, affirmait ainsi : « je pense que c'est très positif. Je trouve cela génial qu'une société aussi grosse choisisse d'investir dans Linux. Google est un acteur majeur. ». Il semblerait d'ailleurs que le géant de Mountain View ait fait appel aux cerveaux de Canonical pour son projet Chrome OS.

En effet, Chris Kenyon, vice-président des services OEM chez Canonical explique sur le blog officiel de la société : « dans un souci de transparence nous nous devons d'affirmer que Canonical contribuera à la partie ingénierie pour Google sous contrat ». Plutôt que de devoir travailler entièrement sur la structure même de Chrome OS, Google souhaite en effet tirer parti des efforts déjà fournis par la communauté open source. Il devrait s'agir des travaux sur le développement de pilotes, par exemple. Canonical précise qu'Ubuntu restera un système d'exploitation généraliste sur lequel il sera toujours possible d'installer des applications natives.

L'on imagine que ce contrat vise principalement à renforcer l'équipe de développement de Chrome OS afin d'en accélérer son processus de développement en se basant sur les travaux open source publiés sur le répertoire Launchpad.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour iSuppli, 2010 sera l'année de la DDR3
Wikipedia en panne de contributeurs ?
Spotify débarque sur Symbian S60 en version finale
Gare aux photos Facebook pendant votre arrêt maladie
Informatique embarquée : AKKA Technologies acquiert Octogon en Allemagne
Puces mémoire 1 Gb en GDDR5 chez Elpida
Murdoch et Microsoft prêts à s'allier contre Google
Un adaptateur USB / DVI qui atteint le 2048 x 1152
La Magic Mouse d'Apple sous Windows, c'est possible
Revue de web : Google sort son OS, Microsoft danse
Haut de page