Tucker Max invite à pirater son film autobiographique

18 septembre 2018 à 14h41
0
000000F002446550-photo-tucker-max-i-hope-they-serve-beer-in-hell.jpg
Tucker Max espère qu'ils servent de la bière en enfer. Après avoir rencontré un franc succès chez les libraires, « I hope they serve beer in hell », l'adaptation cinématographique du livre autobiographique de ce célèbre et controversé blogueur américain, est sortie ce week-end aux États-Unis. Le long métrage relate les élucubrations et ébats de ce jeune fêtard, issues du blog lancé en 2002 sur lequel ses aventures saoules et/ou sexuelles sont lues par des millions d'internautes, tandis que le livre fait parti des best sellers du New York Times depuis sa sortie en 2006.

Mais dans une Amérique puritaine aux distributeurs frileux, le film n'est dans un premier temps projeté qu'à Chicago, et ne s'émancipera que s'il rencontre bel et bien son public, mais il risque quoi qu'il advienne de ne jamais quitter le sol américain. L'audace de Tucker Max lui a effectivement valu quelques démêlées avec la justice, notamment lorsqu'il a publié son aventure avec Katy Johnson, miss Vermont 1999, qui l'avait poursuivi pour finalement abandonner sa plainte, ou lorsqu'il s'est moqué d'un organisateur d'évènement.

Cette distribution sur laquelle il n'a le contrôle « dans aucun pays » est « stupide » à son goût. Lucide, il appelle donc ceux qui ne vivent pas aux États-Unis à pirater son film. « Si vous vivez en dehors des États-Unis et que vous voulez absolument voir le film, alors piratez le tout simplement. Je suis sérieux, ça ne me pose aucun problème, » soutient Max sur le site officiel de son propre film.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Borderlands  PC via Steam et avec de petits bonus
Yahoo! Australia rachète TotalTravel.com
Irène Labus, Havas Digital :
iPhone en bref : 2 milliards pour l'App Store, Orange en Angleterre et prix du 3G(S) en Chine
Monster retrouve la confiance des investisseurs
Seedcamp dévoile les vainqueurs de son édition 2009
Les mères actives sont des mobinautes en puissance
La FCC défend également la neutralité du net sur le web mobile
Un premier disque dur externe USB 3.0 chez Freecom
Voyages : Nokia s'offre le réseau social Dopplr
Haut de page