SFR contraint de libérer la marque 'texto'

28 septembre 2009 à 09h07
0
00490093-photo-a-la-une-dollar-mobinaute.jpg
Il aura fallu plus d'un an et demi à la cour d'appel de Paris pour valider le jugement du tribunal de grande instance prononcé en février 2008. Si SFR a obtenu le droit de déposer la marque « texto » en 2001, tout le monde peut aujourd'hui l'utiliser sans risque de représailles par des éventuels ayants-droit.

C'est ce qu'à annoncé la cour d'appel en annulant la marque « texto », déclarée « nulle pour défaut de distinctivité », à l'occasion d'un différend opposant le premier opérateur français et la société Onetexto, spécialisée dans les SMS publicitaires. Car SFR, jugeant que le terme « texto » était déposé, empêchait toute autre société de l'utiliser. Sauf accord financier préalable.

Dans le cadre du procès opposant les deux sociétés, SFR devra régler la somme de 10 000 euros à « Onetexto » et à son gérant. Dans le même temps, l'opérateur devra retirer les mentions « copyright (c) » associées au terme « texto » dans ses publicités.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google fête 11 ans de succès
Pas de démo avant la sortie de  Modern Warfare 2
Débuts délicats pour  Aion : The Tower Of Eternity
Une carte mère microATX P55 abordable chez Asus ?
Emprunt-national-2010.fr : l'édition française du logiciel veut sa part du gâteau
Le Radeon HD 5870 X2 fait une première apparition
TGS : Une audience en recul pour le TGS 2009
A1 : le premier smartphone Android d'Acer se précise
[Vidéonaute] Prise en main de l'Archos 5 Internet Tablet sous Android
Intel et graphique: retour sur l'IDF, avis d'expert
Haut de page