Yahoo! revend pour 150 millions de parts Alibaba.com

01 juin 2018 à 15h36
0
02413312-photo-alibaba.jpg
Au mois de mars dernier, les dirigeants de la firme chinoise Alibaba annonçaient vouloir prendre du recul par rapport à Yahoo! qui est entré à hauteur de 39% dans le capital du groupe. En contre-partie, Alibaba a obtenu les droits de gestion de la marque Yahoo! en Chine. Dans l'une de ses dépêches, Reuters rapporte que Yahoo! a mis en vente son stock d'actions Alibaba.com pour la somme de 150 millions de dollars. La firme de Sunnyvale retient tout de même ses parts du capital.

En début d'année, quelques semaines après l'arrivée de Carol Bartz à la tête du portail Yahoo, certaines rumeurs spéculaient sur un retrait engagé par Yahoo!, une occasion pour Alibaba de récupérer ses parts. Mme Bartz avait en effet fait savoir son désaccord sur la gestion du portail Yahoo! en Chine. C'est ainsi que Jack Ma, PDG d'Alibaba, expliquait à Reuters qu'il avait sa propre philosophie de gestion avant d'ajouter : « je fais les choses comme bon me le semble, je n'écoute pas Yahoo! ». Pour Jack Ma le retrait de total Yahoo! ne serait d'ailleurs pas plus mal pour l'avenir d'Alibaba : « s'ils restent, c'est bien », affirme-t-il puis : « s'ils partent, c'est vraiment bien, c'est comme cela que nous faisons les affaires ».

Reste à savoir si un retrait de Yahoo! du capital d'Alibaba permettrait à la firme de Sunnyvale de recouvrer ses droits et d'établir une meilleure stratégie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Star Wars Old Republic  : Coruscant se dévoile
L'iPhone en bref : SlingPlayer Mobile, Parking Dispo, Navigon MobileNavigator 1.2
Hotmail inaugure le déploiement de Windows Live Wave 4
Bruno Couly, Auto Escape :
SFR lance une chaine TV musicale sur Neufbox
IBM cible les PME avec Cognos Express
La Cité-U de Paris choisit Cegid Business Place Hospitality
Mozilla Labs : le système d'extension Jetpack en v0.5
Contenus pour mobiles : DoCoMo va s'offrir une start-up allemande
Application Store : Samsung lance en France son kiosque de logiciels tiers
Haut de page