Le Texas vient se mêler à l'affaire « rootkit »

0
A chaque jour son petit lot de nouvelles à propos de Sony et de sa protection « Rootkit ». Aujourd'hui, on apprend que le procureur général du Texas aux Etats-Unis, Greg Abbott, a décidé de déposer une plainte contre Sony BMG à propos de cette protection controversée.

Abbott regrette que, malgré l'annonce de Sony, des CD accompagnés de cette protection soient encore en vente au Texas chez certains revendeurs. Le procureur justifie sa plainte par le fait que la protection va à l'encontre des droits du consommateurs en cherchant à cacher délibérément des programmes sur l'ordinateurs de l'acheteur. « Les consommateurs qui ont acheté des CD Sony pensent pouvoir profiter de la musique. Au lieu de cela, ils obtiennent des spywares qui peuvent endommager leurs ordinateurs et les rendre plus vulnérables aux virus ».

Suite à cette plainte, Sony risque une pénalité d'un montant qui pourrait atteindre 100 000 dollars pour chaque violation constastée de la « Texas Consumer Protection Against Computer Spyware Act of 2005 ». Un nouveau coup dur pour Sony qui est déjà sous la menace d'une « class-action » ou d'un recours collectif (voir cette brève).
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page