La VOD de TF1 arrive chez Orange

Julien Lalande
31 juillet 2009 à 11h39
0
00B4000001652564-photo-logo-tf1-vision-marg.jpg
Moins d'un an après l'arrivée de M6 Replay sur Orange TV, TF1 et l'opérateur ont annoncé mercredi soir la signature d'un accord prévoyant l'arrivée de "TF1 Vision" dans l'offre de vidéo à la demande d'Orange. Ainsi, le service 24/24 vidéo de l'opérateur accueillera « d'ici la fin de l'année » un grand nombre de contenus exploités par TF1 : films, séries américains, séries françaises, documentaires, spectacles, etc.

« Les vidéos seront disponibles en location, et pourront être regardées autant de fois que le souhaite le client pendant une durée de 24h. Certains programmes phares seront même proposés en avant-première de leur diffusion sur TF1 », indique TF1 dans un communiqué.

Quelques exemples de programmes disponibles sur TF1 Vision : les séries américaines Fringe, Lost : les disparus, Grey's Anatomy, Ugly Betty, la série française R.I.S. police scientifique, les spectacles de Gad Elmaleh et de Nicolas Canteloup, les documentaires d'Ushuaia nature ou encore les films Tonnerre sous les tropiques, Pour elle, Envoyés très spéciaux et High School Musical 3 : Nos Années Lycée.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top