Little Hacker écope de 11 ans de prison

30 juin 2009 à 17h48
0
00A0000002277416-photo-phone-hacking.jpg
Matthew Weigman, surnomé « Little Hacker » et âgé de 19 ans a été arrêté par le FBI pour avoir participé à une affaire de piratage téléphonique. Cela fait quatre ans que le Bureau fédéral d'investigation américain traque le jeune garçon atteint de cécité. Ce dernier est en effet accusé de faire partie d'un groupe de pirates qui auraient passé une soixantaine d'appels d'urgence et camouflé l'origine de ces derniers en pénétrant au sein du réseau téléphonique.

En février le jeune homme a plaidé coupable sur plusieurs chefs d'accusation notamment le piratage du réseau de Verizon mais aussi pour avoir menacé un enquêteur de l'opérateur mobile. Afin de pénétrer au sein des serveurs téléphoniques, l'équipe utilisait la technique du War Dialing qui consiste à scanner puis appeler une liste de plusieurs milliers de numéros de téléphone dans le but d'entrer en communication avec un système de bulletins électroniques ou un fax et exploiter les failles éventuelles. Il a été condamné à 135 mois de prison ferme. L'un de ses complices, Sean Paul Benton, âgé de 23 ans, a été condamné à 18 mois de prison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top