Bing : un sous-domaine pour le contenu pornographique

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000002155690-photo-bing-mikeklo-logo.jpg
Le magazine ComputerWorld rapporte que Microsoft a mis en place un nouveau sous domaine pour son moteur de recherche Bing permettant aux sociétés et organisations de mieux filtrer les contenus à caractère pornographique.

Mike Nichols, responsable général de Microsoft Bing, explique que les images et les vidéos classées X seront affichées à partir du sous-domaine explicit.bing.net. « C'est invisible pour l'internaute mais permet de filtrer ce contenu au sein d'un sous-domaine unique, ce qui facilitera le processus de blocage pour l'utilisateur quel que soit le niveau de sécurité configuré », explique-t-il dans un billet.

Dès la sortie du moteur, plusieurs utilisateurs s'interrogeaient sur les filtrages mis en place par Bing notamment lorsque des pop-ups au contenu explicite apparaissaient à l'écran lors de la prévisualisation d'une vidéo. Par la suite, plusieurs sociétés ont demandé des options de blocages plus robustes. Dan Olds, analyste du cabinet Gabriel Consulting Group Inc., ajoute : « Microsoft ne censure rien du tout, ils catégorisent (ce contenu) différemment ». Selon l'analyste, si ce système s'avère payant, Bing pourrait rapidement augmenter ses parts de marché au sein des entreprises et lieux publics (bibliothèques, cyber cafés).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page