Linux : bientôt du multipoint en natif ?

15 juin 2009 à 17h06
0
0078000002239502-photo-enac-logo.jpg
Dans le cadre de ses travaux sur le projet ShareIT, le laboratoire de l'informatique interactive de l'ENAC (Ecole Nationale d'Aviation Civile), vient de dévoiler un firmware pour le kernel de Linux en version 2.6.30 permettant la prise en charge du multipoint en natif sur les écrans compatibles.

L'expérience nécessite un ordinateur doté d'une tablette Broadcom 5974, Stantum, Ntrig ou DiamondTouch ainsi que le code source publié sur le site Internet de l'ENAC. Pour l'heure, la reconnaissance gestuelle est opérée par Compiz, il faudra donc activer ce dernier avec le plugin Dbus permettant aux applications de communiquer entre elles.

La démonstration actuelle n'en est qu'au stade du concept mais du bout des doigts, l'utilisateur pourra activer l'interface 3D Compiz, faire pivoter une fenêtre ou encore zoomer et dézoomer à la manière de l'iPhone ou de Microsoft Surface. L'un des participants de ce projet, Henrik Rydberg, travaille actuellement sur un pilote assurant la prise en charge du multipoint directement par le serveur X.Org.

Voici une vidéo de démonstration. Retrouvez le code nécessaire sur le site Internet du laboratoire d'Informatique interactiveENAC.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top