Bing : débuts fulgurants puis retour à la normale

08 juin 2009 à 10h54
0
0064000002155690-photo-bing-mikeklo-logo.jpg
Le jeudi 4 juin fut certainement une journée particulière pour Microsoft. Après avoir dévoilé son moteur de recherche Bing le 28 mai dernier, la part de marché de la firme de Redmond dans le domaine de la recherche sur Internet a augmenté de manière considérable.

La société StatsCounter, qui offre un service de compteur pour les sites Internet, a publié une série de statistiques pour le moins surprenante et annonce que Bing est brièvement passé en seconde position devant Yahoo! Search. Selon les données de StatsCounter, le jeudi 4 juin dernier Bing enregistrait aux Etats-Unis une part de 16,28% contre 10,22% pour Yahoo! A travers le monde, le moteur de Microsoft devançait également la firme californienne à 5,62% contre 5,13%. « Reste à voir si la popularité de Bing décroîtra après cette phase de promotion mais Microsoft semble avoir trouvé un vainqueur », expliquait Aodhan Cullen, président de StatsCounter.

Pourtant, ce succès ne perdurera pas puisque Yahoo! reprendra très vite sa seconde place dans la journée du 5 juin. Quant à la popularité de Bing, elle décroît de manière tout aussi fulgurante. Toujours selon les données de StatsCounter, à l'heure actuelle Bing aurait une part de 2,83% contre 7,15% et 88,03% pour Google.

0226000002197758-photo-bing-buzz.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top