NVIDIA entre au capital de VIA pour lancer son CPU ?

31 mars 2009 à 12h45
0
00F0000001730856-photo-logo-via.jpg
Mis à mal par ses deux concurrents Intel et AMD, respectivement dans les domaines du chipset et de la carte graphique, NVIDIA semble vouloir développer au maximum l'un de ses rares succès récents, le GeForce 9400M, et la plateforme basse consommation qui en découle. Vraisemblablement inquiété par cette dernière, Intel lui aurait d'ailleurs mis des battons dans les roues, NVIDIA révélant peu après son intention de développer une plateforme Ion pour processeur VIA Nano.

À l'heure où ce nouveau processeur basse consommation, intégré pour la première fois dans le Samsung NC20, fait de convaincants premiers pas, NVIDIA profiterait de l'émission de 300 millions d'actions supplémentaires pour entrer au capital de VIA, d'après le site internet asiatique DigiTimes. La firme au caméléon s'est refusée à tout commentaire, mais VIA devrait quant à lui s'exprimer le 19 avril au terme de l'assemblée générale des actionnaires.

La perspective du rachat de VIA avait déjà été évoquée il y a quelques semaines, alors qu'on prétait à NVIDIA l'intention de concevoir son propre CPU. L'entrée au capital de VIA, détenteur des licences adéquates, et le climat régnant entre NVIDIA et ses concurrents rendent ces perspectives plus que jamais plausibles. À l'instar du drapeau jaune d'un grand prix, le ralentissement de l'économie a au moins le mérite de remettre les pendules à l'heure et de relancer la concurrence entre ces trois géants affaiblis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top