Arcep : 17,7 millions d'abonnés haut débit en France

Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore, Rédacteur en chef adjoint.
Publié le 06 mars 2009 à 14h46
01522426-photo-arcep.jpg
L'ARCEP, l'autorité en charge de réguler les Telecom sur le territoire français, vient de publier ses estimations des derniers chiffres de l'Internet à haut débit pour le 4ème trimestre de l'année 2008. 98% de la population française sera couverte avec un taux de pénétration de 55%. Après avoir recueilli plusieurs données auprès des différents fournisseurs d'accès à Internet, l'ARCEP indique qu'au 31 décembre dernier, la France (métropole et DOM) comptait 17 725 millions d'abonnements à Internet haut-débit parmi lesquels 16,825 millions d'abonnements ADSL.

Ces chiffres prévisionnels prennent en compte les accès xDSL, câble, fibre optique, BLR, satellite et wifi et incluent à la fois la clientèle grand public et professionnelle des fournisseurs d'accès à Internet.

01963570-photo-arcep.jpg


Au 31 décembre dernier, l'on aurait dénombré 8,53 millions d'accès soit un million de plus que l'année précédente. Avec 4,9 millions d'accès, le service de dégroupage total est en pôle position et continue sa progression alors que les internautes semblent de moins en moins tentés par une offre de dégroupage partiel. En tout, 75% des Français seraient éligibles au dégroupage et 50% aux offres triple-play.

01963572-photo-arcep.jpg


L'ARCEP a aussi dévoilé quelques estimations sur le déploiement de la fibre optique en France et rappelle que plusieurs FAI se sont engagés dans la mise en place de leur réseau pour un budget total de 2 milliards d'euros. Sur Paris la fibre sera déployée par Free et SFR et passera par les galeries du réseau d'assainissement. Le cablo-opérateur Numéricable a engagé un plan de modernisation de son réseau et France Télécom est présent sur une dizaine d'agglomérations via sa filiale Orange Internet.

Par ailleurs, si la loi de modernisation de l'économie (LME) définit le cadre réglementaire du déploiement de la fibre optique, l'autorité souligne que : « la Commission européenne doit adopter une recommandation sur la régulation du très haut débit (NGA). Le projet de texte est en phase avec la démarche française, qui est la plus avancée à ce jour en Europe ».

01963754-photo-arcep-fibre.jpg
Guillaume Belfiore
Par Guillaume Belfiore
Rédacteur en chef adjoint

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.