La censure reprend de plus belle en Chine

Charles Decant
23 décembre 2008 à 15h30
0
00F0000001835526-photo-le-site-du-new-york-times-le-23-d-cembre-2008.jpg
Le site du New York Times
La fête est finie. La Chine a bloqué l'accès au site du New York Times ce week-end, une mesure qui intervient quelques jours après que le gouvernement a proclamé une nouvelle fois son droit de censurer tout contenu en ligne s'il le juge illégal. Les Chinois qui essaient d'accéder au site du Times voient s'afficher un message d'erreur.

Ce renforcement de la censure n'est qu'un retour à la normale, quelques mois après les Jeux Olympiques. Les autorités chinoises avaient alors restreint leurs contrôles sur le net, suite à un accord avec le Comité International Olympique.

Du côté du Times, on se contente de dire qu'aucune difficulté technique n'est la cause de ce problème, et que l'accès des lecteurs du site se fait sans difficulté au Japon ou à Hong Kong.

D'après Variety, la crise économique mondiale, qui touche également la Chine, explique probablement en partie la volonté du gouvernement chinois de ne pas donner accès aux Chinois à des informations qu'il ne contrôlerait pas.

La semaine dernière déjà, le gouvernement avait bloqué temporairement l'accès au site de la BBC en mandarin, ainsi qu'à ceux de Voice of America, Asiaweek et Ming Pao, un journal hong-kongais. Mais tous ces sites étaient à nouveau accessibles vendredi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top