Nokia cède ses « Security Appliance » à Check Point

Par
Le 22 décembre 2008
 0
00fa000001834350-photo-nokia-appliance.jpg
Sérieusement bousculé par Cisco ou Juniper dans le domaine des « security appliances », Nokia a décidé de sortir d'un segment sur lequel le cabinet IDC lui créditait récemment de 4,3% de parts de marché, en forte baisse.

L'équipementier finlandais vient effet d'annoncer la cession de sa division « Security Appliances » à Check Point Software Technologies pour un montant non communiqué. « L'intégration du portefeuille «Security Appliances » de Nokia dans l'offre Check Point en matière de solutions de sécurité est l'aboutissement naturel de notre longue collaboration, synonyme d'avantages durables pour nos clients mutuels. » commente simplement Gil Shwed, Président-directeur Général de Check Point.

Entre les solutions de sécurité, les réseaux privés virtuels ou les logiciels de gestion unifiée des menaces, ces plates-formes Nokia ont déjà été écoulées à plus de 220 000 unités chez un total de plus de 23 000 clients dans le monde. A titre de comparaison, Check Point revendique pour sa part plus de 100 000 clients pour un total de 700 000 passerelles de sécurité déjà écoulées.

Une alliance qui devrait permettre à Check Point de consolider sa troisième place de ce segment, derrière Cisco ou Juniper mais devant Fortinet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top