Nokia cède ses « Security Appliance » à Check Point

0
00FA000001834350-photo-nokia-appliance.jpg
Sérieusement bousculé par Cisco ou Juniper dans le domaine des « security appliances », Nokia a décidé de sortir d'un segment sur lequel le cabinet IDC lui créditait récemment de 4,3% de parts de marché, en forte baisse.

L'équipementier finlandais vient effet d'annoncer la cession de sa division « Security Appliances » à Check Point Software Technologies pour un montant non communiqué. « L'intégration du portefeuille «Security Appliances » de Nokia dans l'offre Check Point en matière de solutions de sécurité est l'aboutissement naturel de notre longue collaboration, synonyme d'avantages durables pour nos clients mutuels. » commente simplement Gil Shwed, Président-directeur Général de Check Point.

Entre les solutions de sécurité, les réseaux privés virtuels ou les logiciels de gestion unifiée des menaces, ces plates-formes Nokia ont déjà été écoulées à plus de 220 000 unités chez un total de plus de 23 000 clients dans le monde. A titre de comparaison, Check Point revendique pour sa part plus de 100 000 clients pour un total de 700 000 passerelles de sécurité déjà écoulées.

Une alliance qui devrait permettre à Check Point de consolider sa troisième place de ce segment, derrière Cisco ou Juniper mais devant Fortinet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 3G : Bouygues Telecom et ThePhoneHouse dévoilent leurs offres
Le E-commerce américain rattrapé par la crise économique
Dell XPS 730x : PC pour joueurs sous Core i7
Convergence : Orange se renforce avec e-lob
Palm reçoit 100 millions de dollars de  Elevation Partners
50 millions de visiteurs pour les sites internet de Peugeot
Panasonic propose 6,5 milliards d'euros pour Sanyo
L'ICANN freinée par le gouvernement américain
[Vidéonaute] 10 minutes avec le smartphone Sony Ericsson Xperia X1
Un an de prison pour l'internaute qui a aidé un suicide
Haut de page