Windows Live OneCare : ce n'est qu'un aurevoir !

19 novembre 2008 à 13h41
0
Surprise... après son entrée sur le marché des logiciels de sécurité, avec le lancement en début d'année 2006 de son premier logiciel antivirus, Microsoft fait aujourd'hui machine arrière. L'éditeur annonce en effet la fin de la commercialisation de Windows Live OneCare et ce dès le 30 juin 2009. Pour autant, Microsoft n'abandonne pas totalement le secteur puisque l'éditeur devrait proposer, dans le courant de l'année prochaine, un logiciel de sécurité entièrement gratuit. Attendu pour la seconde moitié de l'année 2009, le logiciel, nom de code Morro, offrira une protection complète contre les virus, logiciels espion, rootkits, chevaux de troie et autres menaces de sécurité.

Pour justifier ce changement, Microsoft évoque les pays émergents, comme la Chine ou le Brésil, où les consommateurs n'ont pas la possibilité de régler un abonnement annuel par carte de crédit et où la protection contre les logiciels malveillants est donc inexistante.

En attendant, Microsoft continuera de proposer des mises à jour de ses définitions de virus pour Windows Live OneCare. L'éditeur précise que sa future solution sera disponible dans tous les pays où Windows Live OneCare était déjà commercialisé alors que Windows XP et Windows Vista seront nativement supportés. Reste à savoir comment Symantec et McAfee réagiront à l'arrivée de cette future concurrence annoncée comme... gratuite !

000000F500442398-photo-boite-windows-live-onecare.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Good Old Games fait dans l'Unreal
Anne Ghesquière, FémininBio.com : « Nos annonceurs nous ont réclamé une version papier »
LG lance son mobile tactile Prada II... avec une montre Bluetooth
Supercalculateurs abordables chez NVIDIA avec Tesla
Microsoft Dynamics NAV 2009 est dès à présent disponible
Tux Droïd : Un robot pingouin pour les linuxiens
TD-SCDMA : Nokia confirme son soutien à la norme 3G chinoise
Frank Esser, SFR :
La plainte de Psystar à l'encontre d'Apple rejetée
Ralentissement de la croissance pour le e-commerce français
Haut de page