AMD montré du doigt pour ses benchs 64 bits...

07 février 2005 à 13h37
0
000000DC00104115-photo-processeur-amd-athlon-64-3000.jpg
Septembre 2003 : AMD lançait sa plate-forme Athlon 64 et fournissait à la presse du monde entier des outils de tests pour mettre en avant les bienfaits supposés du x86-64. Ces outils furent largement utilisés, faute de mieux, pour tester le comportement en 64 bits des Athlon 64 mais il semblerait aujourd'hui que le fondeur se soit laissé aller à des pratiques quelque peu douteuses. Ainsi Gilles Vollant, auteur du célèbre logiciel Winimage, a découvert que l'outil minigzip, livré par AMD et basé sur la librairie open source zlib était quelque peu biaisé. En effet l'exécutable 32 bits de l'utilitaire ne bénéficie d'aucune optimisation : avec une meilleure compilation de son code source on peut gagner près de 90% de performance ce qui ferait que la version 64 bits serait seulement 17% plus véloce. Pire en optimisant manuellement le code en assembleur l'exécutable 32 bits se montre 6% plus rapide que la version 64 bits d'AMD. D'après x86-Secret la même manipulation est possible sur l'exécutable 64 bits qui devient alors 5 à 10% plus rapide que son homologue en 32 bits.

En livrant volontairement un outil de test dont la version 32 bits était on ne peut plus bridée, il semble clair qu'AMD a tenté de gruger la presse. Toutefois il faut relativiser des faits qui datent de pratiquement deux années et qui au final ne changent pas grand chose au fond du problème. Tout d'abord il convient de toujours utiliser des outils de test livrés par tel ou tel constructeur avec la plus grande circonspection et à l'époque du test des Athlon 64 nous avions fait l'impasse sur l'utilitaire incriminé jugeant la différence de performances inexplicable. Mais outre cette tempête dans un verre d'eau, le véritable problème de fond est qu'aujourd'hui les applications 64 bits pour Windows sont quasi inexistantes ! Si Microsoft va lancer Windows XP 64 dans le courant du premier semestre de cette année, les éditeurs tiers qui ont pourtant des applications 64 bits prêtes ne semblent pas chauds à les diffuser auprès de la presse. Du coup faute de munition il faut se contenter d'une vision restreinte sur un monde naissant en l'occurence celui des applications 64 bits.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nikon va bien, merci !
L'Europe s'insurge contre le SPAM
Le NVIDIA C19 apparaît sur le PCI-Sig
NVIDIA va brider le SLI sur le nForce 4 Ultra
Creative WebCam Live ! Pro en test sur Clubic
Freecom lance des disques durs Ethernet
Mises à jour : eMule, CloneDVD, Sunbird
Graveur Lightscribe chez BenQ ce mois-ci
AMD veut renforcer sa présence sur les portables
L'abonnement France Télécom augmentera le 3 mars
Haut de page