Le futur d'AMD : Fusion dès 2011 avec Llano en 32 nm

Par
Le 14 novembre 2008
 0
00f0000001767636-photo-logo-amd-the-future-is-fusion.jpg
AMD continue d'enchaîner les annonces et, après avoir lancé de nouveaux processeurs pour serveurs Opteron et annoncé le lancement imminent des successeurs des Phenom pour le grand public, tout deux gravés en 45 nanomètres, publie une roadmap dévoilant un certain nombre de nouveautés jusqu'en 2011 sur le segment du processeur.

On apprend notamment que le successeur du Phenom II sera décliné en deux modèles. Le premier utilise comme on le sait la puce portant le nom de code Deneb et embarque 8 Mo de mémoire cache. Mais le successeur du Phenom premier du nom sera aussi décliné dans une version plus économique, attendue en 2009, qui sera quant à elle basée sur le processeur au nom de code Propos et qui se contentera de 2 Mo de mémoire cache. Tout comme son ainé il conserve toutefois le contrôleur DDR3 en plus du DDR2.

Les premières véritables découvertes se font du côté de l'informatique mobile puisqu'on apprend que le fondeur de Sunnyvale prépare enfin son entrée sur le marché des ultra-portables économiques (netbooks). L'éternel challenger dévoile effectivement de nouveaux processeurs destinés aux ordinateurs portables classiques mais aussi et surtout aux ultra-portables.

Censé concurrencer l'Atom d'Intel dès ce mois de novembre, le Bobcat ne verra finalement pas le jour. Le Conesus devrait néanmoins prendre sa place dès 2009. Il s'agit d'un double-cœurs gravé en 65 nanomètres et intégrant un contrôleur de mémoire vive DDR2 en plus de 1 Mo de mémoire cache. Le Geneva devrait lui succéder en 2010, passant à une gravure en 45 nanomètres, à 2 Mo de cache et à la DDR3. Reste à savoir s'ils seront assez compétitifs pour s'imposer face aux Atom qui sont déjà largement implantés. Les nouveaux Caspian et Champlain gravés en 45 nanomètres et disposant de 2 Mo de cache se destinent quant à eux aux ordinateurs portables classiques. Le premier, un double-cœurs embarquant un contrôleur DDR2 sera disponible en 2009, le second sera pour sa part le premier quadri-cœurs mobile d'AMD et passera à la DDR3, il verra le jour en 2010.

La Fusion du GPU et du CPU, chère à AMD qui s'apprête à lancer sa solution GPGPU ATI Stream, interviendra dès 2011 sous la forme de deux APU (pour Accelerated Processing Unit) gravés en 32 nanomètres. Le Llano, destiné aux ordinateurs de bureaux ainsi qu'aux ordinateurs portables, est un quadri-cœurs intégrant 4 Mo de mémoire cache, un contrôleur de mémoire vive DDR3 ainsi qu'un GPU. L'Ontario est quant à lui un double-cœurs disposant d'1 Mo de cache, d'un contrôleur DDR3 et d'un GPU. Destiné aux machines les plus puissantes et se passant du GPU, l'Orochi est un quadri-cœurs disposant de 8 Mo de cache et d'un contrôleur DDR3.

0140000001767814-photo-amd-client-processors-roadmap.jpg

Maintenant qu'il s'est refait une santé sur le marché de la carte graphique face à son éternel concurrent Nvidia, AMD compte bien refaire sa réputation sur celui du processeur. Il a en tout cas le pied à l'étrier et l'avenir seul nous dira si cette roadmap, intéressante sur le papier, sera suffisamment convaincante pour faire redescendre Intel de ses 80% de parts de marché.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12

Les dernières actualités

scroll top