La Georgie accuse la Russie de mener des attaques informatiques coordonnées

12 août 2008 à 10h42
0
00FA000001537334-photo-presidence-de-la-georgie.jpg
Près d'une semaine après avoir cherché à ré-annexer l'Ossétie du Sud, la Georgie n'en finit pas de subir la contre attaque Russe et celle ci ne se limite plus au terrain militaire. Depuis leur ambassade britannique, des diplomates georgiens ont effet accusé la Russie d'être à l'origine des attaques informatiques par déni de service contre des sites internet gouvernementaux de la petite république caucasienne.

Dimanche, l'agence de presse russe RIA Novosti révélait que le site du ministère géorgien des Affaires étrangères et le portail Georgia On-line avait été attaqués par des «pirates informatiques » au lendemain de l'offensive géorgienne en Ossétie du Sud. Depuis, l'attaque semble s'être élargie aux sites du Ministère de la Défense et à celui de la présidence de la République.

Des accusations -que les diplomates georgiens n'ont pas été en mesure de prouver-et qui n'ont pas non plus été confirmées par les autorités russes. « Nous n'avons pas d'information sur des attaques informatiques. Cette opération n'est en outre pas une guerre mais une opération de maintien de la paix en Ossétie du Sud » ont expliqué les diplomates russes à nos confrères de ZDnet UK.

Des journalistes britanniques qui sont toutefois parvenus à découvrir, via un blog allemand spécialisé dans la sécurité informatique, que les serveurs russes AS12389 Rostelecom, AS8342 Rtcomm, et AS8359 Comstar contrôlaient désormais le trafic internet de la Georgie. Une situation qualifiée de « cyber-siège» et qui semble confirmer la domination totale de la Russie sur son ex-satellite caucasien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

J.O. : CitizenSide veut contourner la censure chinoise
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Un pirate prétend avoir mis à mal la sécurité des mobiles milieu de gamme de Nokia
F60fd : Fuji continue à faire évoluer sa série F
Navigon Fresh : outil PC de synchronisation et de téléchargement de cartes pour GPS autonomes
Un incident bloque l'accès à Gmail
Bridge FinePix S2000HD : Fuji s'ouvre à la vidéo HD
Une édition spéciale Home Server de Diskeeper 2008
BlueWhaleMail : exit le Push mail, place au Push Facebook Mobile
AMD officialise son Radeon HD 4870 X2
Haut de page