Intel met le cap sur les TVs connectées

17 septembre 2010 à 21h05
0
Intel croit aux téléviseurs, et plus particulièrement aux téléviseurs connectés. De l'aveu même de Genevieve Bell et Justin Ratner, deux éminents Intel Fellow (NDLR: à ce jour, nous cherchons toujours la traduction française la plus appropriée pour Fellow), il aura fallu plus de cinq ans aux ingénieurs d'Intel pour comprendre ce que les utilisateurs attendent d'un téléviseur. Pour prendre place dans le marché des téléviseurs, Intel a conçu Sodaville, alias Intel Atom CE4100, un processeur qui dispose déjà d'un successeur avec le CE4200 comme nous l'évoquions précédemment (voir Nouveaux processeurs Intel Atom: CE4200, E600, Stellarton).

0000012703562670-photo-intel-idf-2010-google-tv.jpg


Les premiers périphériques avec processeur Intel CE4100 devraient finalement arriver sur le marché très prochainement. Notamment avec Google TV : rappelons en effet que Google utilise le CE4100 d'Intel dans tous les périphériques estampillés compatibles. Les prochains téléviseurs Sony Internet TV devrait également embarquer du CE4100. D-Link annonçait récemment que sa Boxee passait également au CE4100 alors qu'Intel présentait le boîtier Logitech Revue, compatible Google TV, lui aussi doté d'un CE4100. En France, deux fournisseurs d'accès devraient prochainement proposer des décodeurs TV propulsés par Sodaville : il s'agit d'Orange et de Free.

0000012703562672-photo-intel-idf-2010-logitech-revue.jpg


On pouvait également apercevoir sur le pavillon des Smart TV, outre les boîtiers Windows 7 Embedded (voir TV connectées: Windows 7 embedded chez Asus, Acer et Atom), une démonstration du futur Intel CE4200, et plus particulièrement de sa capacité à traiter jusqu'à 8 transport stream. Depuis une set-top box, le processeur diffusait vers plusieurs périphériques divers flux vidéos HD.

0000012703562680-photo-intel-idf-2010-ce4200-demo.jpg


Enfin, Intel proposait en séance plénière la première démonstration d'une solution Smart TV fonctionnant avec MeeGo, dans sa variante MeeGo TV. Il s'agissait en l'occurrence d'un téléviseur équipé en Smart TV par Amino Communications avec système d'exploitation MeeGo TV et possibilité d'accéder aux formats Internet Microsoft SilverLight et Adobe Flash. L'interface du dispositif, assez convaincante, aurait été conçue en à peine six semaines, preuve de la facilité d'utilisation des outils de développement d'Intel et du SDK Meego.

000000DC03562728-photo-intel-idf-2010-amino-meego-tv-1.jpg
000000DC03562730-photo-intel-idf-2010-amino-meego-tv-2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top