Nouveaux processeurs Intel Atom: CE4200, E600, Stellarton

15 septembre 2010 à 02h32
0
Grosse journée aujourd'hui pour Intel dont l'essentiel des annonces de ce deuxième jour d'IDF tourne autour de l'Atom, le processeur x86 à bas coût du fondeur. Processeur à bas coût dans sa version destinée aux Netbooks, mais processeur hautement intégré dans ses versions Soc ou system-on-a-chip. Les annonces du jour tournent autour des variantes SoC de l'Atom, et notamment le successeur du CE4100 alias Sodaville. Toujours gravé en 45nm et connu sous le nom de code « Groveland » l'Intel Atom CE4200 propose des améliorations sensibles avec un coeur d'exécution x86 à 1,2 GHz doté de 512 Ko de mémoire cache de second niveau et un encodeur H.264. On retrouve également des fonctionnalités de gestion de l'énergie ainsi que la possibilité de prendre en charge jusqu'à huit flux vidéos en HD. Le processeur Intel Atom CE4200 devrait se retrouver dans de prochains périphériques tels des décodeurs TV ou encore des téléviseurs.

000000D703547964-photo-intel-idf-2010-intel-atom-ce4200-1.jpg
000000D703547966-photo-intel-idf-2010-intel-atom-ce4200-1.jpg

Intel Atom CE4200 et Wafer de Groveland


Intel annonce également un nouveau SoC, nom de code Tunnel Creek, l'Intel Atom série E600. Il s'agit ici d'une puce basse consommation dont la principale caractéristique est d'offrir une compatibilité avec les hubs entrée/sorties de vendeurs tiers. En clair, il est possible d'interconnecter cette puce Intel Atom E600 avec des puces I/O tierces signées Realtek, OKI ou encore STMicroelectronics. Naturellement, Intel proposera sa propre puce I/O, l'EG20T, au cas où !

0000010E03547968-photo-intel-idf-2010-tunnel-creek-1.jpg

Intel Atom E600, nom de code Tunnel Creek


Terminons avec quelques mots sur Stellarton, le nom de code d'une énième version de l'Atom cette fois-ci programmable. Prévu pour un lancement dans le courant du premier semestre 2011, Stellarton regroupe un SoC Atom E600 avec une partie programmable en FPGA signée Altera. L'intérêt est de proposer une puce Atom offrant suffisamment de souplesse pour voir certaines fonctions programmées en dur afin de répondre à certains besoins bien spécifiques.

0000011803547972-photo-intel-idf-2010-stellarton.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TV connectées: Windows 7 embedded chez Asus, Acer et Atom
Brocade annonce une solution unifiée de gestion d'IP et de Fibre Channel
Google débarque un ingénieur qui aurait violé la confidentialité des utilisateurs
Le réseau Diaspora ouvrira ses portes aujourd'hui !
Etude : 60 % des applis mobiles téléchargées sont des jeux
Boxee: D-Link abandonne Tegra pour Atom
Intel met en avant Wi-Di, sa technologie Wireless Display
Intel annonce la version finale d'AppUp
Intel et Renée James : créer de nouvelles expériences
Samsung NX100 : un premier concurrent frontal pour les Sony NEX
Haut de page