Les meilleurs logiciels gratuits d'avril 2011 !

000000C801855414-photo-mike-top-logiciels-clubic-janvier-2009.jpg
Au cours du mois d'avril 2011, la logithèque Clubic s'est enrichie comme à son habitude d'un florilège d'applications. Comme le veut désormais la tradition, la rédaction profite de ces premiers jours du mois de mai pour faire un point sur les nouveautés et vous offrir une piqure de rappel logicielle !

À travers cet article, Clubic vous invite à découvrir les dix meilleurs logiciels gratuits testés et analysés par la rédaction au cours du mois d'avril 2011. En parcourant les trois pages de ce dossier, vous trouverez des solutions efficaces, pratiques et accessibles pour entre autres organiser vos séances de travail sur ordinateur, pour partager rapidement et de façon sécurisée vos fichiers via internet, pour sauvegarder facilement vos données, pour vous assister dans l'éradication des menaces les plus coriaces, pour customiser l'apparence et le comportement de la corbeille Windows, pour personnaliser en détail l'interface Aero de Windows, pour gérer l'historique de navigation de Google Chrome, pour avoir un aperçu de Mac OS X Lion ou encore pour effectuer facilement tous types de captures-écran sous Mac OS X en profitant de nombreuses options avancées. Pour clore ce dossier, vous trouverez en troisième page des liens bonus vers des d'applications majeures ayant bénéficié de mises à jour conséquentes au cours du mois d'avril 2011. Prenez le temps de lire nos analyses et de tester ces applications gratuites, vous y trouverez surement votre bonheur !

Si vous désirez trouver encore plus de logiciels gratuits, efficaces et pratiques, la rédaction de la logithèque Clubic vous propose de redécouvrir les dossiers « Top Logiciels » des mois précédents :



Partager vos fichiers facilement, rapidement et en toute sécurité !

Sendoid pour Windows, Mac et Linux !



0000006404132094-photo-sendoid-mikeklo-logo.jpg
Vos souhaitez partager rapidement des fichiers par internet avec vos proches, amis ou collaborateurs ? Dans un marché en pleine croissance, les solutions ne manquent pas. Les plus classiques font toujours leurs preuves avec en tête l'email, les serveurs FTP et les clients de messageries. À côté, on découvre un florilège de services de stockage privés en ligne comme Dropbox, le Skydrive de Microsoft, l'iDisk d'Apple, Ubuntu One de Canonical, des plateformes d'hébergement publiques comme Megaupload, Hotfile, Mediafire, Rapidshare sans oublier le fameux protocole de transfert P2P BitTorrent. Dans ce domaine, Clubic vous propose de découvrir une toute nouvelle solution multiplateforme offerte par Caffeinated Mind, entièrement gratuite, d'utilisation enfantine et particulièrement efficace pour des transferts rapides et protégés !

Excellente surprise, vous permettra de partager directement vos fichiers avec vos contacts en P2P, sans limites de taille, de façon sécurisée, facilement, rapidement et sans laisser de traces. Contrairement aux autres solutions du marché, vos données ne transiteront sur aucun serveur et ne seront pas hébergées en ligne. « Sendoid » agira simplement en tant qu'intermédiaire technique en mettant à votre disposition ce protocole de transfert direct par Peer-to-peer. Concrètement, moyennant la création d'une adresse de transferts « Sendoid », vos fichiers transiteront directement depuis votre ordinateur jusqu'aux ordinateurs des contacts auquel vous aurez transmis cette adresse protégée. Pour sécuriser le tout, vous pourrez protéger le téléchargement de vos fichiers par mots de passe et les transferts seront automatiquement chiffrés avec un algorithme AES 128 bits. À noter que tout comme la taille des fichiers transférés, le nombre de transferts n'est pas limité. Au final, même si cette solution présente l'inconvénient de devoir laisser la machine hôte allumée et connectée à Internet, elle offre de nombreux avantages. On gagne du temps, puisque l'on est plus obligé d'envoyer dans un premier temps ses fichiers en ligne, et les transferts sont sécurisés, rapides et ne laissent pas de traces.

Pour ce faire, « Caffeinated Mind » offre un client gratuit, pratique et multiplateforme qui vous permettra de partager rapidement vos fichiers par lots. Utilisant la technologie Adobe Air, ce client fonctionnera parfaitement sous Windows, Mac OS X et Linux. Disposant d'une interface claire et ergonomique, l'ensemble offre une prise en main extrêmement rapide, et ce, malgré l'absence de traduction française. Au terme d'une installation rapide, il vous suffira de glisser - déposer vos fichiers à partager sur l'interface. En moins d'une seconde, l'application se chargera de générer une adresse protégée « Sendoid ». Elle affichera en plus, une flèche verte pour identifier les fichiers en partage, leur nom complet, leur poids et la vitesse de transfert. Si vous souhaitez protéger le transfert d'un fichier par mot de passe, il vous suffira de cliquer sur le logo « cadenas » avant de déposer votre fichier puis d'entrer un mot de passe. Il ne vous restera plus qu'à communiquer l'adresse « Sendoid » ainsi qu'un éventuel mot de passe à vos contacts.

Pour télécharger vos fichiers, vos contacts n'auront pas forcément besoin du client . En effet, il leur suffira de l'ouvrir dans un navigateur puis de cliquer sur le bouton « Download » pour démarrer directement le téléchargement. Toutefois, le client « Sendoid » pourra très bien servir de gestionnaire de téléchargement. Vous n'aurez qu'à insérer vos adresses « Sendoid » puis à cliquer sur « Go » pour lancer vos téléchargements. L'application affichera une flèche bleue pour indiquer un téléchargement, ainsi que la taille du fichier, son nom complet, ainsi que le pourcentage de progression, la vitesse de téléchargement et le temps restant. Pour finir, du côté des paramètres, il vous sera possible d'indiquer un dossier de téléchargement par défaut, de désactiver l'envoi de rapport d'erreur et enfin de limiter manuellement les vitesses d'envoi et de téléchargement. À découvrir de toute urgence, en attendant une traduction française !

  • Télécharger Sendoid pour Windows !
  • Télécharger Sendoid pour Mac OS X !
  • Télécharger Sendoid pour Linux !

Prérequis : N'oubliez pas d'installer Adobe AIR au préalable, si ce n'est pas déjà fait :
01F4000004132092-photo-sendoid-mikeklo-windows.jpg


Organisez vos séances de travail sur ordinateur !

Breaker pour Windows !



0000006404192888-photo-breaker-logo-mikeklo.jpg
Avis aux étudiants, développeurs et autres travailleurs du web. Vous avez du mal à vous mettre au travail sur ordinateur ? Au contraire, vous n'arrivez pas à quitter votre écran des yeux ? Rien d'étonnant, vous faites sûrement partie d'un des deux profils d'utilisateurs d'ordinateurs les plus courants. Il y a tout d'abord, les amateurs de procrastination, qui n'arrivent pas à se mettre au travail sur ordinateur et qui passent le plus clair de leur temps à surfer. À l'opposé, on trouve les accrocs, qui absorbés par leur travail ou leurs jeux vidéo, passent des heures sur leur ordinateur sans faire de pauses. Bien que plus productifs, ces utilisateurs souffrent sans le savoir de CSV « Computer Vision Syndrome » où s'entrecroisent des symptômes de fatigues oculaires, de migraines et de douleurs cervicales. Au final, ces deux profils conduisent aux mêmes résultats : le stress et la démotivation. Qu'à cela ne tienne, afin de lutter contre ces deux types de comportements, Clubic vous propose de découvrir une application judicieuse, bien pensée et gratuite qui vous aidera, avec un peu de bonne volonté, à améliorer vos conditions de travail au quotidien !

vous permettra d'organiser et de respecter des plages d'activités afin de trouver le bon équilibre entre des moments de travail et des instants de relaxation. Disposant d'une interface claire, cet utilitaire s'avère d'utilisation enfantine, et ce, malgré l'absence de traduction française. Au menu, on trouve deux modes de configuration. Le premier, « Use single configuration », plus rapide à mettre en oeuvre , vous proposera de répéter plusieurs fois la même plage d'activité à l'identique. Le second « Use pattern », vous offrira la possibilité de créer des plages d'activités personnalisées et de les placer les unes après les autres. Dans les deux modes, il vous suffira de définir la période de travail « Work time » et la période de pause « Break time », en heures et en minutes. En mode « Single », vous n'aurez qu'à définir le nombre de répétitions d'une même boucle « Loop ». En mode « Pattern », vous pourrez organiser l'ordre de vos plages d'activités. Une fois, vos réglages opérés, il ne vous restera plus qu'à démarrer le dispositif avec le bouton « Start ». L'application ira alors se ranger discrètement du côté des icônes de la barre des tâches et ne consommera que 10 Mo de mémoire vive.

Vous pourrez consulter à tout moment la durée de travail ou de pause restante avant la prochaine période en survolant simplement l'icône de notification de l'utilitaire avec votre curseur souris. Une fois la pause arrivée, l'utilitaire émettra un bip de quelques secondes et affichera « It's time for a break ! » dans une petite fenêtre au dessus de la barre des tâches. Au retour de la période de travail, il indiquera à la place le message « I's time to work ! » tout en émettant à nouveau un petit bip de rappel. Enfin, une fois l'ensemble des plages d'activités complétées, vous découvrirez avec joie le message « All loops completed ! ». Pour accéder à l'icône de notification de Breaker plus rapidement, nous vous conseillons de sélectionner l'option « Afficher l'icône et les notifications » pour « Breaker » via le menu « Personnaliser les icônes de notifications » de Windows. En effectuant un clic droit sur l'icône de « Breaker », il vous sera possible de mettre en pause le compteur, de l'arrêter, de le reconfigurer ou encore de quitter l'application. Au final, l'ensemble s'avère particulièrement efficace et pratique. Nous regretterons seulement qu'il ne soit pas possible de sauvegarder ses routines. Prenez le temps de découvrir cette application gratuite et pratique, vous ne le regretterez pas !

  • Télécharger Breaker pour Windows !
01F4000004192880-photo-breaker-mikeklo-1.jpg


Synchronisez facilement vos fichiers entre plusieurs dossiers, disques ou ordinateurs !

Synchrofiles pour Windows !



0000006404151272-photo-synchrofiles-logo-mikeklo.jpg
La synchronisation de répertoires est un moyen très efficace d'effectuer des sauvegardes de ses données : il suffit de déterminer un dossier source, un dossier de destination, et le logiciel s'assure que les contenus des deux emplacements sont à jour, évitant ainsi tous les pièges de la sauvegarde manuelle, où on ne sait jamais trop si on a oublié tel ou tel fichier. Encore faut-il pouvoir disposer d'une solution simple à mettre en œuvre, et SynchroFiles pourra séduire jusqu'aux néophytes tant son interface est enfantine.

Cette petite application dans la lignée de SyncToy vous permettra de synchroniser deux dossiers, répertoires ou disques, facilement et rapidement. Du moment où ils sont accessibles depuis Windows, l'application prendra parfaitement en charge tous vos répertoires, dossiers, sous-dossiers et fichiers, qu'ils soient présents sur le disque dur de votre ordinateur, sur un disque dur externe, sur un disque réseau, sur une machine de votre réseau local, sur une clé USB ou encore un périphérique multimédia. Disposant d'une interface et entièrement traduit en français, cet utilitaire n'intègre pas de publicité, ni de limitation. Pour synchroniser rapidement vos dossiers, répertoires ou disques, il vous suffira de sélectionner dans un premier temps un « dossier » source, celui dont vous souhaitez récupérer les données, et dans un second temps, le « dossier » cible, celui vers lequel vous souhaitez transférer et synchroniser vos données.

Pour vous faciliter les choses, l'utilitaire propose seulement quatre options de synchronisation et décrit en détail les effets de chacune. Par défaut, il vous sera proposé de transférer vos données tout en remplaçant les éventuels fichiers similaires du dossier cible, celui vers lequel vous copiez vos données, avec les fichiers du dossier source uniquement si leur date est plus récente. Si vous ne souhaitez pas vous appuyer sur la date comme élément de référence, vous pourrez choisir de remplacer les éventuels fichiers similaires du dossier cible, uniquement si la taille des fichiers du dossier source est différente. Pour une copie en miroir, il vous sera possible d'activer la suppression automatique des fichiers et répertoires du dossier cible, si ces derniers sont absents du dossier source. Enfin, une dernière option à manier avec précaution, vous pourrez aussi choisir de supprimer l'ensemble des répertoires, dossiers et fichiers présents sur le dossier source, à la fin de leurs transferts réussis vers le dossier cible. Autre option pratique, vous aurez la possibilité de planifier l'extinction de votre machine une fois la tâche complétée et de minimiser l'application parmi les icônes de notification.

Du côté du menu des préférences, clair et accessible, vous pourrez définir et mémoriser les dossiers « source » et « cible ». De plus, il vous sera possible d'activer le démarrage de l'application à l'ouverture de Windows ainsi que la recherche automatique des mises à jour. Tout aussi sympathique, « SynchroFiles » se proposera de vous rappeler périodiquement de réaliser manuellement la synchronisation de vos dossiers. Mieux encore, il vous sera possible de planifier la synchronisation automatique et régulière de vos deux dossiers, répertoires ou disques. Pour ce faire, vous n'aurez qu'à sélectionner la période désirée dans un menu déroulant : tous les jours, chaque semaine, toutes les deux semaines, de façon mensuelle, tous les trois mois, les six mois ou encore chaque année. Au final, le processus s'exécutera rapidement et l'application affichera le pourcentage d'avancement ainsi que les fichiers en cours de transferts. Seul reproche que l'on pourra formuler à l'encontre de ce petit bijou de simplicité : il nécessite l'installation préalable du .NET Framework. Ca ne suffit pas pour vous déconseiller de l'installer sur le champ !

01F4000004151270-photo-synchrofiles-mikeklo-1.jpg


Accorder automatiquement la couleur de vos fenêtres avec votre fond d'écran !

Aura pour Windows !



0000006404175160-photo-aura-logo-mikeklo.jpg
Dans le domaine de la personnalisation, Windows 7 s'en sort mieux que ses prédécesseurs. Par défaut, il est entre autres possible de télécharger gratuitement des thèmes originaux sur le site de Microsoft, mais aussi de modifier la couleur des bordures de fenêtre, du menu démarrer et de la barre des tâches, de sélectionner plusieurs fonds d'écran et de sauvegarder le tout dans un thème personnalisé. Toutefois, les plus soigneux d'entre vous le savent bien, il n'est pas toujours évident de trouver la combinaison parfaite. Pour vous y aider, Clubic vous invite à découvrir une solution gratuite, originale et pratique qui vous permettra d'obtenir instantanément d'excellents résultats !

Aura vous permettra d'accorder automatiquement la couleur de vos bordures de fenêtres avec votre fond d'écran sous Windows 7mais aussi sous Vista. Efficace et léger, l'ensemble s'avère d'utilisation enfantine. Une fois démarré, le logiciel se chargera instantanément de calculer une valeur moyenne à partir des couleurs présentes dans votre fond d'écran appliqué sous Windows. En fonction de cette valeur moyenne, il changera avec génie la couleur de vos bordures de fenêtres, du menu démarrer et de la barre des tâches. Le résultat est surprenant. La couleur s'adapte en temps réel et s'accorde toujours parfaitement avec le fond d'écran. Pour se rendre compte de l'efficacité du dispositif, il suffit de changer de fond d'écran plusieurs fois à la suite. Tel un caméléon, il trouvera toujours la bonne couleur. Loin d'être un simple gadget, cela vous permettra de créer des thèmes Windows 7 visuellement plus homogènes et agréables.

Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, on découvre plusieurs options supplémentaires du côté des préférences, accessibles depuis l'icône de notification d'« Aura » à droite de la barre des tâches Windows. Vous pourrez tout d'abord, choisir d'appliquer le dispositif, non plus en fonction des couleurs du fond d'écran, mais en fonction des couleurs du logo de l'application de la fenêtre active dans Windows. Concrètement, une fois l'option activée, lorsque vous utiliserez l'application Bloc-notes, les bordures de fenêtres de Windows adopteront la teinte bleu ciel de l'icône de l'application en forme de carnet bloc-notes.

De plus, il vous sera possible d'appliquer cet effet aux onglets d'Internet Explorer 9. Cette fois-ci, Aura coordonnera la teinte des bordures de fenêtres Windows aux couleurs du « favicon » du site affiché dans chaque onglet. Logiquement, une fois sur Clubic, les bordures de fenêtres vireront au rouge flamboyant. Pour obtenir un rendu plus marqué, nous vous conseillons d'augmenter l'intensité des couleurs avec le curseur « Couleur et apparence de la fenêtre » du côté des options de personnalisation Windows. Pour trouver plus rapidement ce fameux réglage sous Windows, vous n'aurez qu'à cliquer sur l'option « Click here to open color settings ». En attendant l'arrivée de paramètres supplémentaires, cette application originale est à découvrir pour une utilisation ciblée ou prolongée !

01F4000004175250-photo-aura-mikeklo-1.jpg

Profitez de nombreuses options pour réaliser vos captures écran sous Mac !

Captur pour Mac OS X !



0000006404168204-photo-captur-mac-logo-mikeklo.jpg
Il est extrêmement facile de réaliser une capture-écran sous Mac OS X. Moyennant la mémorisation des quelques raccourcis clavier pour la capture-écran, on arrive rapidement à ses fins. Pour des captures en différé ou enregistrer les résultats au format Tiff, Mac OS X dispose par défaut d'une application judicieusement nommée « Capture ». Toutefois au final, bien que la majeure partie des utilisateurs semblent satisfaits de ces quelques fonctions basiques, il faut bien reconnaître que l'ensemble s'avère particulièrement limité. Pour compenser ces lacunes, les utilisateurs avancés ont pris l'habitude de passer par OnyX pour paramétrer les options de capture cachées du système d'exploitation d'Apple. Néanmoins, cette méthode n'est pas la plus simple, ni la plus complète et encore moins la mieux adaptée au grand public. Pour vous faciliter la tâche, Clubic vous propose de découvrir une excellente solution gratuite, plus complète et d'utilisation enfantine !

Avec Captur, vous disposerez de nombreuses options avancées pour réaliser facilement toutes vos captures d'écran sous Snow Leopard. Déclinée en version 32 et 64 bits, cette application est une interface graphique, entièrement traduite en français, permettant d'accéder de façon ergonomique à l'ensemble des commandes de capture existantes par défaut sous Mac OS X. Efficace et bien pensée, elle s'intègrera discrètement à la barre de menu supérieure et vous offrira une prise en main rapide. En cliquant sur son icône, on trouve 5 boutons visuels légendés pour réaliser des captures en plein écran, en plein écran avec retardateur de cinq secondes, d'une partie sélectionnée de l'écran, d'une fenêtre ou encore de vos widgets dans le « dashboard ». Une fois la capture réalisée, une fenêtre transparente propose de prévisualiser le résultat. Bien pratique, il suffit alors de cliquer sur un des trois boutons pour au choix : sauvegarder simplement la capture, l'annuler ou encore l'enregistrer et l'ouvrir simultanément dans « Aperçu » pour l'éditer.

Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, on trouve en plus de nombreuses options pratiques du côté des préférences de l'application dont la possibilité d'activer le lancement automatique de Captur au démarrage de Mac OS X. Du côté des paramètres de capture, vous pourrez tout d'abord modifier le dossier de sauvegarde afin de ne plus envahir le bureau de Mac OS X. Concernant, le format image de la capture, vous aurez le choix entre le JPG, le PNG, TIFF, GIF et BMP. De plus, il vous sera possible d'activer la capture du curseur souris, mais aussi de désactiver les bruitages et la capture de l'ombre des fenêtres. Pour terminer, vous aurez la possibilité de définir un nom d'enregistrement par défaut, d'ajouter l'heure et la date selon quatre formats et de placer ces informations en préfixe. Bien pensé et parfaitement intégré à Mac OS X, cette solution gratuite dépasse de loin les classiques raccourcis clavier, l'application « Capture » et les options offertes par OnyX. À découvrir et à faire connaître !

01F4000004223652-photo-captur-mac-mikeklo-1.jpg


Mieux gérer l'historique de navigation de Google Chrome !

Nouvel Historique / History Button pour Google Chrome !




0000006404147686-photo-history-logo-google-chrome-mikeklo.jpg
Google Chrome évolue rapidement, et la version 10, à l'heure où nous écrivons ces lignes, a déjà fait place à une version 11 ! Google Chrome 10 apportait un changement dans l'interface du navigateur web de Google : des options désormais présentées sous la forme d'une page dans un onglet dédié, avec une interface très claire.

L'extension Nouvel Historique vous permet tout simplement une interface calquée sur cette page pour l'historique de navigation. Celle ci vient remplacer l'historique par défaut du navigateur. On découvre donc, comme pour la nouvelle disposition des options à gauche un volet nommé « Historique » et à droite l'historique de navigation détaillé, traditionnellement organisé par date et horaires de consultation. Du côté des fonctions, vous pourrez sans surprise effectuer des recherches rapides dans votre historique de navigation via la barre intégrée au volet. Les résultats de recherches seront présentés de façon plus claire, synthétique et les mots recherchés surlignés en jaune.

De plus, via le bouton « Effacer l'historique », il vous sera possible d'accéder plus rapidement au menu de gestion de l'historique de navigation. Enfin, nouveauté par rapport au menu « Historique » par défaut, vous aurez la possibilité de consulter vos statistiques de navigation en détail sur la journée, la dernière semaine, le dernier mois et trouverez aussi un récapitulatif global. Il vous indiquera entre autres le temps passé en ligne, le nombre de pages vues, de sites visités, de recherches effectuées et affichera le top 10 des sites que vous aurez le plus consultés. On regrettera en revanche l'absence de la fonction avancée permettant d'éliminer manuellement une ou plusieurs pages dans l'historique de navigation.


01F4000004147906-photo-nouvel-historique-google-chrome-mikeklo-1.jpg


Modifier l'apparence de l'historique est une chose, mais pourquoi ne pas le rendre plus accessible ? L'interface extrêmement minimaliste de Google Chrome rassemble toutes les fonctionnalités sous un seul bouton, mais si vous souhaitez accéder à l'historique de navigation en un clic, l'extension fort bien nommée ajoutera tout simplement le bouton manquant à la barre d'outils.

  • Télécharger History Button pour Google Chrome pour Windows et Linux !
  • Télécharger History Button pour Google Chrome pour Mac OS X !
01F4000004147932-photo-history-button-mikeklo-google-chrome.jpg


Personnalisez l'apparence et le comportement de la corbeille Windows !

MiniBin pour Windows !



0000006404158780-photo-minibin-logo-mikeklo.jpg
L'interface de Windows a connu de nombreuses évolutions, et la dernière en date, la barre des tâches de Windows 7, n'a toujours pas remédié à un problème récurrent du bureau Windows : la corbeille placée sur le bureau n'est pas visible en permanence. Sous Mac OS X ou sur certaines distributions Linux, elle est intégrée au dock ou à la barre des tâches. C'est précisément ce que propose MiniBin : une corbeille logée dans la zone de notifications de la barre des tâches.

Parfaite pour les petits écrans et notamment pour les utilisateurs de Netbooks, MiniBin garde ainsi la corbeille à portée de clic. Plus qu'un simple raccourci, cet utilitaire vous permettra de vider votre corbeille Windows en un clin d'oeil. En effet, par défaut, il vous suffira de double-cliquer sur cette petite icône de corbeille pour vider instantanément la corbeille Windows sans demande de confirmation de Windows.

Désormais, vous pourrez même enlever de votre bureau le traditionnel raccourci de la corbeille Windows via les paramètres de personnalisation du bureau Windows. En effet, lorsque vous enverrez des éléments vers éléments dans la corbeille avec le bouton supprimer, la « MiniBin » affichera un contenant rouge. Une fois les éléments supprimés, elle redeviendra transparente. De plus, en effectuant un clic droit sur l'icône de notification il vous sera possible d'ouvrir la corbeille pour accéder à son contenu avec l'option « Open » et de la vider avec « Empty ».

Du côté des options, vous aurez la possibilité de régler en détail le comportement de l'application. Pour des suppressions encore plus furtives, vous pourrez désactiver la fenêtre Windows affichant la progression du processus de suppression, mais aussi désactiver le son système indiquant que des éléments ont bien été supprimés. Dans le cas contraire, il vous sera possible de désactiver la suppression des éléments de la corbeille en un double clic et réactiver la boite de dialogue Windows de confirmation de suppression.

Ne s'arrêtant pas en si bon chemin, l'application offre plusieurs options de personnalisation. Vous pourrez tout d'abord personnaliser le texte associé aux options « Open », « Empty », Configure » et « Close », ou simplement en profiter pour les traduire. De plus, il vous sera possible de sélectionner un des deux thèmes proposés ou de créer les vôtres en suivant les instructions sur le site de l'éditeur. Plus intéressant encore, vous serez autorisé à régler en secondes l'intervalle de vérification du contenu de la corbeille Windows afin de diminuer au maximum l'impact de l'application sur le CPU. Toutefois, par défaut, l'impact de cet utilitaire poids plume sur le système s'avère plus que négligeable. Bref, un petit outil qui fait finalement beaucoup plus que ce dont il a l'air !

01F4000004158808-photo-minibin-mikeklo-1.jpg

Personnalisez les couleurs des fenêtres Aero dans les moindres détails !

AeroTuner pour Windows !



0000006404188308-photo-aero-tuner-logo-mikeklo.jpg
L'interface Aero de Windows 7 propose des fenêtres transparentes dont on peut personnaliser la couleur de manière simple. Néanmoins, les options de personnalisation intégrées à Windows misent sur l'efficacité avant tout, en omettant certains détails, auxquels on peut pourtant accéder en bidouillant un peu. AeroTuner apporte ces possibilités au néophyte avec un petit outil fort bien pensé.
Concrètement, au lieu d'avoir un simple dégradé d'une même teinte comme c'est le cas par défaut, avec AeroTuner la couleur de l'interface Aero pourra totalement changer en fonction des situations. Comme vous pourrez l'observer sur nos captures-écran, il est possible par exemple d'avoir un violet vif comme teinte générale et le retrouver sur la fenêtre active, mais aussi de découvrir un dégradé bleu turquoise lorsqu'une fenêtre active se superpose à une autre et enfin un bleu plus clair pour les fenêtres en arrière-plan. Pour vous permettre d'effectuer ces réglages, cette application portable, de seulement 300 Ko, dispose d'une interface particulièrement simple d'utilisation, et ce, malgré l'absence de traduction française.

Dans un premier temps, il vous sera proposé de définir finement vos deux teintes de couleurs. « Main Color » représente la teinte dominante, celle que vous retrouverez sur le menu démarrer, la barre des tâches et les bordures de la fenêtre active lorsqu'elle sera au dessus du fond d'écran. « Glow Color » est la couleur secondaire qui se mélangera à la teinte dominante lorsque la fenêtre active se superposera à une fenêtre en arrière-plan. Vous pourrez aussi la retrouver telle qu'elle sur les bordures de fenêtres en arrière-plan.

Vous disposerez ensuite de trois réglettes pour moduler les teintes, les mélanges et l'équilibre entre ces deux couleurs. Avec « Color Balance » et « After Glow Color », vous pourrez jouer finement sur la prédominance d'une couleur sur l'autre en fonction des situations. « Blur Balance » vous permettra d'augmenter la luminosité des teintes tout en ajoutant un flou plus ou moins prononcé à la transparence des bordures de fenêtres Aero. De plus, « AeroTuner » vous proposera de désactiver la transparence Aero en décochant l'option « Transparency ». Plus intéressant, avec la réglette « Aero Stripes », vous pourrez accentuer les reflets caractéristiques d'Aero ou les faire totalement disparaître. Au final, on obtient rapidement d'excellents résultats, une interface plus vivante et des couleurs plus pétillantes. Les amateurs de personnalisation à outrance apprécieront cet outil simple et précis. Attention cependant : ça ne fonctionne que sous Windows 7 !

01F4000004188296-photo-aerotuner-mikeklo-1.jpg


Eliminez les menaces les plus coriaces !

RKill pour Windows !




0000006404179332-photo-rkill-logo-mikeklo.jpg
Avoir un antivirus sur son PC sous Windows est plus que recommandé. Néanmoins, si les antivirus sont généralement très bons pour empêcher les menaces de s'installer, grâce à diverses techniques (détection de signature, heuristique, analyse des processus...), il peut être parfois plus délicat d'éradiquer un logiciel malveillant qui se serait déjà installé, surtout lorsque certains d'entre eux sont capables de détecter la présence d'antivirus connus et de se faire passer pour des logiciels sains.

RKill (ou RogueKill) est un utilitaire plutôt radical, et destiné à compléter un antivirus gratuit ou payant dans les situations les plus délicates. Contrairement à ce qu'il paraît, cette solution portable de seulement 983 Ko offre une prise en main rapide. Il suffit de lancer l'exécutable directement sur l'ordinateur ou depuis une clé USB, puis d'attendre quelques minutes tout en le laissant agir. Dans un premier temps, il se chargera de détecter les processus vérolés et corrigera dans le registre Windows les règles et associations de fichier erronées protégeant les menaces. Dans un second temps, il tuera automatiquement les processus vérolés et génèrera un compte rendu indiquant les processus potentiellement dangereux auxquels il aura mis fin.

Une fois cette opération terminée, les menaces paralysant jusqu'ici votre ordinateur seront alors inactives. Sans surprise, vous n'aurez plus aucun problème pour démarrer à nouveau vos antivirus et anti-espions ou toutes autres solutions spécifiques de désinfection. Il ne vous restera plus qu'à lancer une analyse pour éliminer rapidement toutes les menaces désormais sans défense. Seule précaution à prendre, ne redémarrez jamais votre ordinateur sans avoir terminé de désinfecter correctement votre système. Les virus, espions et autres rogues récalcitrants en profiteraient pour redémarrer leurs processus vérolés à l'ouverture de session, pour remettre en place des éléments de protection dans le registre Windows, sans oublier de bloquer le lancement de vos solutions de sécurité.

Pour les menaces les plus malicieuses, le créateur de « RKill » a prévu 7 solutions de secours supplémentaires. En effet, quelques rares malwares plus évolués bloqueront aussi le lancement de RKill. Pour ce faire, Lawrence Abrams, propose en téléchargement 7 clones de RKill portant des noms différents afin de tromper l'ennemi : RKill.com, RKill.exe, RKill.scr, eXplorer.exe, iExplore.exe, uSeRiNiT.exe et WiNlOgOn.exe. Ce dernier comportement pourra paradoxalement exciter l'heuristique de certains antivirus du marché, susceptibles de détecter Rkill comme une menace. Il s'agit bien entendu d'un faux positif ! Un outil à avoir dans sa trousse de protection !

01F4000004179326-photo-rkill-mikeklo-1.jpg


Essayez le défilement inversé du futur Mac OS X Lion !

Scroll Reverser pour Mac OS X !



0000006404154428-photo-scroll-reverser-mac-mikeklo-logo.jpg
Fort du succès de l'iPhone, de l'iPod touch et de l'iPad, Apple amorce désormais un rapprochement entre Mac OS X et iOS. C'est ainsi que l'on a pu constater en janvier 2011 l'arrivée du Mac App Store sous Snow Leopard permettant de chercher, d'acheter, de télécharger, d'installer facilement et de mettre à jour ses applications sous Mac. Dans cette optique, Mac OS X 10.7 franchira un cap supplémentaire avec entre autres l'affichage d'applications en plein et écran et surtout l'introduction d'un écran d'accueil similaire à celui de l'iPad nommé « Lauchpad ». On y découvre, en plus, le fameux défilement inversé propre aux interfaces tactiles où le mouvement à réaliser est opposé à la direction vers laquelle on souhaite aller. Si celui-ci semble particulièrement naturel sur iPhone, iPod touch et iPad, vous êtes nombreux à douter à priori de sa pertinence sur ordinateur. Pour vous faire un avis, Clubic vous propose de vous mettre en condition et de découvrir dès aujourd'hui cette nouvelle fonction qui devrait rapidement surprendre et séduire nombre d'entre vous !

Efficace et gratuit, vous permettra d'expérimenter le défilement inversé sous Mac OS X 10.5 « Leopard » et Mac OS X 10.6 « Snow Leopard ». Une fois l'application démarrée, elle ira discrètement se loger dans la barre de menu de Mac OS X. L'effet sera instantanément appliqué aux défilements verticaux et horizontaux aussi bien dans les fenêtres du système qu'à l'ensemble des applications. Bien évidemment, pour comprendre et ressentir l'intérêt de ce mode de défilement inversé, il faudra utiliser le pavé tactile d'un MacBook ou encore un Magic Trackpad, le fameux pavé tactile d'Apple pour ordinateur de bureau. Et finalement, contrairement à ce que l'on pourrait penser, on adopte extrêmement rapidement ces mouvements naturels et finalement agréables.

Parfaitement stable et bien réalisée, cette application n'effectuera aucune modification système. Elle s'installera rapidement en la déposant dans le dossier « Application » et se désinstallera tout aussi facilement en la transférant vers la corbeille. Pour ce qui est de la configuration, il vous suffira de cliquer sur le bouton de «  » dans la barre de menu. Vous pourrez rapidement désactiver le défilement inversé et quitter le logiciel. Si l'expérience finit par vous séduire, il vous sera possible de l'adopter définitivement en activant le démarrage automatique de l'application via l'option « Start at Login » du menu « Preferences ».

  • Télécharger Scroll Reverser pour Mac OS X !
01F4000004154724-photo-scroll-reverser-mac-mikeklo.jpg


Mises à jours majeures du mois d'Avril 2011



Pour clore ce dossier, Clubic vous propose en bonus des liens directs vers les applications majeures ayant bénéficié de mises à jour conséquentes au cours du mois d'avril 2011.

Ubuntu




012C000004217128-photo-unity.jpg


Google Chrome




012C000004216712-photo-capture-d-e-769-cran-2011-04-28-a-768-10-29-41.jpg
Modifié le 21/05/2021 à 17h22
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Live Japon: manque d'ingrédients, de composants, de courant, de clients
Clubic a 11 ans : happy birthday !
Chute de cloud : Amazon s'excuse et s'explique
Chute du PSN : Sony promet un retour dans la semaine et des compensations
WP7 : Nokia plancherait sur une variante du système
On Refait le Mac - Peur sur l'iPhone !
Revue de Web : du Portal à toutes les sauces pour échapper au PSN
Revue de presse : encodage GPGPU, LE test !
Clubic Week 2.0 : on s'était donc trompé
Neutralité : une proposition de loi pourrait être formulée en septembre
Haut de page