Bing Maps s'enrichit de 30 000 caméras de trafic dans 11 pays

25 novembre 2015 à 08h16
0
Microsoft annonce une mise à jour de son service de cartographie Bing en y ajoutant plusieurs milliers de caméras en temps réel.

A l'instar des autres services de cartes en ligne, Bing propose de prendre connaissance du trafic en temps réel. Grâce à ces données, l'utilisateur pourra choisir de modifier son itinéraire. Sur son blog, l'équipe explique avoir commencé à ajouté des caméras de trafic.

En cas de doute sur une information retournée par Bing, il sera donc en théorie possible de se connecter directement à l'une de ces caméras pour consulter en temps réel la densité de trafic mais aussi évaluer l'état de la chaussée (enneigée, verglas...) à un moment précis.

035C000008255942-photo-bing-maps.jpg


Pour l'heure, Bing a ajouté 35 000 caméras dans onze pays. Pour les retrouver il faudra activer la couche de trafic sur l'application en ligne et zoomer suffisamment pour repérer ces nouvelles icônes. Bing propose par ailleurs de retrouver un historique des consultations pour comparer plusieurs flux localisés sur un même itinéraire.

Bien entendu, cette fonctionnalité reste principalement développée outre-Atlantique. Nous ne repérons pas encore de caméras disponibles pour Paris, Lyon ou Bordeaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Guerre des consoles : Sony a vendu plus de 30 millions de PlayStation 4
Un premier trailer explosif pour Captain America : Civil War
Tor s'ouvre au financement participatif pour être moins dépendant du gouvernement
Knox : Samsung revendique 4 millions d'utilisateurs
Just Cause 3 : la configuration PC recommandée dévoilée
Rencontre : les secrets de Happn pour réussir
Infos US de la nuit : mariage dans le stockage de données, Microsemi s’offre PMC-Sierra
Enchères 700 Mhz : Orange et Free Mobile acceptent de payer plus cher pour la 4G
Toute la TNT en HD dès maintenant... par satellite, avec Fransat
Fusée réutilisable : Blue Origin prend la tête face à SpaceX
Haut de page