Riot.im

Télécharger Riot.im pour Linux

Note rédaction :
(4)
Avis utilisateurs :
(0.0)
Version : 1.5.15 / Editeur : Vector Creations Limited / Téléchargements : 4 (7 derniers jours)
Disponible également sur : Version : Windows - macOS - Android - iOS
Version : 1.5.15 / Editeur : Vector Creations Limited / Téléchargements : 4 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Riot.im pour Linux est une très bonne solution de messagerie avec de solides fondations : chiffrement de bout-en-bout, décentralisation des serveurs et entièrement Opensource. Les salons de discussions peuvent être publics ou privés et les appels audio/vidéo sans limites. À découvrir sur toutes les plateformes !
Publié par François Verrier, mis à jour le 03/04/2020

Une messagerie Opensource et sur tous les supports

Riot.im est une messagerie instantanée sous licence Opensource qui permet de créer et rejoindre des salons privés ou publics pour des besoins personnels ou professionnels. Régulièrement cité comme une solide alternative à Slack, Riot s'est démocratisé dans plusieurs communautés du libre en ligne dont celles de plusieurs distributions Linux et des cryptomonnaies.

Présenté ici sous Linux, ce service est aussi accessible sur toutes les plateformes via une interface web et des logiciels dédiés sous Windows, macOS et les appareils Android et iOS.

Riot.im

Des discussions chiffrées et décentralisées

Lors de la création d'un nouveau compte, le service propose de créer un compte gratuit qui utilisera le protocole Matrix ou alors passer par un compte premium via Modular. Cette dernière solution permet de bénéficier d'un serveur de messagerie autohébergé. Riot propose également de rejoindre un serveur d'accueil Matrix personnalisé. Pour rappel ou information, le protocole Matrix est utilisé par de nombreux clients comme IRC, Telegram ou encore Slack.

Riot utilise aussi un chiffrement de bout en bout afin d'assurer la sécurité des échanges. Ce chiffrement est désactivé par défaut sur les salons alors qu'il est activé dans les discussions entre contacts et les vidéoconférences.

Salons de discussion et appels vidéo

Le logiciel Riot se structure autour des salons publics et privés créés par les utilisateurs et consacrés à un projet professionnel, une thématique ou un service. Les membres peuvent rejoindre un salon public via un lien ou le moteur de recherche alors qu'il faudra une invitation pour rejoindre un salon privé.

Une fois dans un salon, il est possible de poster des messages, de réagir avec des émojis ou encore de partager des fichiers et documents avec les autres contacts du salon. Les utilisateurs peuvent aussi créer des communautés, publiques ou privées, et permettent de réunir plusieurs salons.

Riot.im

Autre atout de taille pour le travail collaboratif, Riot permet de discuter en tête à tête ou par groupes en audio et/ou vidéo dans un salon ou dans le cadre d'une discussion privée à rejoindre sur invitation. Le logiciel utilise le service libre Jitsi pour assurer la vidéoconférence sans limites de participants ni de temps.

Notons enfin que Riot supporte l'intégration d'applications externes soit sous la forme de widgets avec Google Calendar et Spotify, des passerelles vers Slack ou IRC ou encore des bots pour afficher un flux RSS ou les résultats d'une recherche Google ou Wikipedia.

L'interface de Riot sous Linux

Testé sous Ubuntu, Riot propose une interface sobre, semblable à celles des moutures Windows et macOS, disponible en français et permettant une gestion simple des salons, communautés et discussions de groupes. L'ajout de contacts, certes délicat dans un premier temps, permet de se familiariser avec le protocole Matrix et son système d'adresse.

Comme sous Windows ou macOS, cette version 1.5.15 rencontre des bugs d'affichage qui rendent le partage d'écran impossible.

Riot.im : versions précédentes

Riot.im est également disponible sur : Windows macOS Android iOS
Riot.im 1.5.15
Publié le 03/04/2020
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Riot.im