Microsoft Research : un assistant virtuel et un ascenseur "intelligent"

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
20 janvier 2014 à 16h09
0
Microsoft a levé le voile sur deux projets en cours d'étude au sein de son département de R&D : un véritable assistant virtuel, ainsi qu'un ascenseur intelligent.

00AF000005084166-photo-logo-microsoft-research-sq-gb.jpg
En fin de semaine dernière, Google levait le voile sur l'un de ses nouveaux projets : une lentille de contact à destination des diabétiques capable d'analyser le taux de glucose dans le liquide lacrymal. De son côté Microsoft souhaite également sortir de l'ombre et si la société a conçu des travaux similaires datant de 2011, Peter Lee, directeur de Microsoft Research, tient également à montrer l'ampleur des travaux de ses collaborateurs. Avec ses équipes, l'homme planche sur divers projets d'intelligence artificielle et au cours d'une interview réalisée par Bloomberg, il a décrit deux d'entre eux illustrant les possibilités de ces technologies futuristes. L'intelligence artificielle serait d'ailleurs le secteur au sein duquel le laboratoire investit le plus.

Si l'on sait que Microsoft s'apprête à lever le voile sur l'assistant virtuel Cortana pour Windows, Windows Phone et Xbox, Microsoft Research semble vouloir aller encore un peu plus loin avec une entité numérique capable de répondre à certaines questions spécifiques en fonction de son interlocuteur. M. Lee explique que l'une des approches est de pouvoir faire en sorte que cet assistant réponde à des questions du type qu'est-ce-que... ?. L'assistant est alors en mesure de déterminer la nature d'un sujet au sein d'une photo ou d'une vidéo.

Cependant, d'après M. Lee, les questions les plus difficiles à maitriser sont « celles de type "pourquoi ?". "Pourquoi telle personne souhaite rencontrer telle autre personne au cours d'un rendez-vous ?" ou "pourquoi cette personne est-elle venue poser ce type de questions ?" ». C'est alors l'intention de l'interlocuteur qui devra être précisément comprise par ce dispositif d'intelligence artificielle. Il ajoute que cet assistant dispose de plusieurs avatars lesquels influent sur les échanges et donc sur les réponses retournées.

07084290-photo-microsoft-research.jpg


En parallèle, Microsoft entend ré-inventer l'ascenseur afin de le rendre un peu plus intelligent. Pendant, trois mois les ingénieurs ont ainsi placé des capteurs sur un ascenseur afin d'observer le comportement des gens. Après cette période, le mécanisme était alors capable d'identifier le type de personnes souhaitant se rendre sur un étage en particulier.

Par la suite, Microsoft a rendu ces ascenseurs autonomes en leur permettant de transporter ces mêmes gens à leurs étages respectifs sans aucune action de leurs parts. Encore une fois, il s'agit donc identifier précisément l'intention de l'utilisateur avant d'opérer une action. Peter Lee partage sa vision en affirmant qu'« aujourd'hui vous vous asseyez au bureau et commencez à utiliser votre ordinateur (...) mais nous pensons qu'à l'avenir les ordinateurs travailleront pour vous et cet ascenseur n'en est qu'une simple illustration ».

Face aux éventuelles craintes d'une intrusion trop poussée de la technologie dans la vie courante et des inquiétudes relatives aux violations de la vie privée, M.Lee explique que les dispositifs devront s'adapter aux demandes des utilisateurs. Il ajoute que dans le cas de cet ascenseur intelligent, les capteurs n'analysent jamais les traits des visages mais n'observent que les mouvements du corps et les déplacements pour deviner les intentions de chaque personne.

Retrouvez la vidéo ci-dessous (en anglais)

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page