Alienware présente un PC "compatible" Oculus Rift

11 janvier 2016 à 16h07
0
A l'image de NVIDIA avec son programme GeForce GTX VR Ready, Alienware tente de surfer sur la vague des casques de réalité virtuelle avec un ordinateur de gamer « Oculus-ready ».

Le programme « Oculus Ready PC » avait été évoqué pour la première fois en septembre 2015. Alienware et sa maison-mère Dell étaient déjà citées parmi les marques partenaires.

Aujourd'hui, la marque à l'alien concrétise ce partenariat avec l'Alienware X51 R3. Une machine qui comprend un processeur Intel Core i5-6400, une carte graphique NVIDIA GTX 970, un disque dur 1To et 8 Go de mémoire vive.

Si les deux programmes s'entendent sur la carte graphique à utiliser (le GeForce GTX 970 au minimum), les avis divergent concernant le processeur : NVIDIA préconise un Core i5-4590, dont les quatre cœurs fonctionnent entre 3,3 et 3,7 GHz, tandis que ceux du Core i5-6400 du X51 R3 ne sont cadencés « qu'à » 3,3 GHz, au mieux.

08306214-photo-alienware-x51-r3-oculus-rift.jpg

En apparence, Alienware serait donc moins exigeant ? Pas forcément, puisque le Core i5-6400 fait partie de la dernière génération de processeurs Intel (nom de code Skylake), dont on sait qu'ils sont plus performants que leurs prédécesseurs, notamment grâce à l'apport du bus DMI 3.0 (échange à 8 GT/s, contre 5 pour le Core i5-4590).

Cette machine, proposée à 1 200 dollars, est également commercialisée au tarif de 1 600 dollars avec un Oculus Rift. Ce dernier étant vendu 600 dollars aux Etats-Unis, Dell fait donc une ristourne de 200 dollars. De quoi attirer de potentiels acheteurs ?

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
scroll top