CES 2016 : NVIDIA met Pascal au coeur de la voiture

06 janvier 2016 à 12h15
0
NVIDIA profite de l'espace médiatique offert par le CES, le salon des technologies de l'électronique grand public, pour faire parler de lui dans un domaine cher au coeur de son PDG : l'automobile. La marque annonce ainsi sa plate-forme Drive PX2.

La plate-forme Drive PX2 se veut être un supercalculateur embarqué proposant diverses technologies permettant au véhicule de disposer de l'intelligence nécessaire pour se repérer dans l'espace et voir les obstacles autour du véhicule. La plate-forme permet également le calcul d'une trajectoire sûre. Avec Drive PX2 NVIDIA vise donc bien plus que proposer un joli tableau de bord avec des effets graphiques : il s'agit de fournir aux fabricants de voiture une plate-forme de développement leur permettant de mettre au point des voitures autonomes.

NVIDIA indique que la puissance de calcul de sa plate-forme Drive PX2 est équivalente à celle de 150 MacBook Pro ou 24 trillion d'opérations deep learning à la seconde. Le Drive PX2 affiche pour les opérations courante virgule flottante une puissance de calcul de 8 téraflops. Comparativement, une GeForce GTX Titan X propose 7 téraflops de puissance.

0226000008299942-photo-nvidia-drive-px2-1.jpg

Avec dix fois la puissance de calcul de son prédécesseur, la plate-forme Drive PX2 est la première à utiliser une puce graphique à architecture Pascal : la prochaine génération d'architecture graphique de NVIDIA. Une puce gravée en 16 nm FinFet par TSMC et si nous utilisons le singulier il faut préciser que le kit Drive PX2 est doté de deux puces graphique à architecture Pascal. Fonctionnant dans un environnement qui peut atteindre les 80° C, le module Drive PX2 consomme 250 Watts et est refroidi par un système watercoolé !

08299944-photo-nvidia-drive-px2-2.jpg

La puce Tegra dispose pour sa part d'un CPU à architecture ARM dans lequel on retrouve 6 cœurs d'exécution : 4 coeurs A57 et 2 coeurs Denver. NVIDIA place dans le Drive PX2 deux puces Tegra, soit 12 coeurs ARM et deux puces graphiques Pascal : il y a donc 4 processeurs au total dans le Drive PX2. NVIDIA annonce qui plus est que son module Drive PX2 peut piloter le flux vidéo d'un maximum de 12 caméras. NVIDIA annonce une disponibilité de son kit Drive PX2 pour le quatrième trimestre 2016 et évoque un partenariat avec Volvo. La marque suédoise utilisera les kits Drive PX2 pour équiper une flotte d'une centaine de SUV XC90 qui feront partis de son programme de voitures autonomes.

01F4000008299948-photo-nvidia-drive-px2-voiture.jpg

0190000008306998-photo-nvidia-drive-px2.jpg
0190000008307000-photo-nvidia-drive-px2.jpg

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
scroll top