Test Hobot Legee 7 : un aspirateur robot moyen mais un excellent laveur de sols

Hobot Legee 7
© Hobot

La marque taïwanaise Hobot revient cette année avec un nouvel aspirateur robot , le Legee 7, un appareil qui reprend les bonnes idées des modèles antérieurs sans renverser la table.

Hobot Legee 7
  • De nombreux modes d'aspiration
  • Un lavage humide impressionnant de qualité
  • Une navigation satisfaisante
  • Application très simple à prendre en main
  • Une aspiration trop faiblarde
  • Des bugs dans la cartographie
  • Autonomie passable

Le constructeur mise une nouvelle fois sur un aspirateur et laveur de sols équipé d'une plaque vibrante pour désincruster plus efficacement les traces sur le sol.

Hobot a toutefois apporté quelques améliorations et nouveautés matérielles et logicielles pour différencier ce nouveau modèle du reste de la gamme. Est-ce suffisant pour justifier son prix tutoyant les 500 euros ? Nous allons le voir tout de suite.

Design : une fabrication plus ou moins bien pensée

Si vous aviez déjà lu notre test du Hobot Legee 688 , vous ne serez pas dépaysé par ce nouvel appareil. Le Legee 7 adopte en effet le même format que son prédécesseur.

Le constructeur fait ici le choix d'un coloris noir et bleu, avec un capot en plastique brillant et un liseré bleu qui encercle le couvercle d'accès au bac de récupération des poussières et du réservoir d'eau. On appréciera, ou pas selon ses goûts, ce design qui a le mérite de ne pas passer inaperçu dans la maison mais qui prend rapidement la poussières et les traces de doigt.

Hobot Legee 7
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Au-dessus on retrouve le logement des capteurs laser permettant à l'aspirateur de réaliser une cartographie complète de la maison. Plusieurs boutons permettent également de démarrer l'appareil ou de le faire revenir à sa base sans avoir à passer par l'application mobile pour une mise en route plus rapide.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En soulevant le couvercle on retrouve le bac à poussière, facile accessible lorsqu'il est impératif de le vider, ainsi que le réservoir à eau, qui passe de 320 à 340 ml. Ce dernier est fixé par quatre vis et surmonté d'une ouverture pour le remplissage. Quatre buses sont disposées sous l'appareil pour humidifier les serpillères lors du cycle de nettoyage.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Ces serpillères, d'ailleurs, se scratchent directement à la base de l'aspirateur Legee 7 et sont lavables en machine. Hobot en fournit deux supplémentaires dans l'emballage.

On retrouve également un logement pour la brosse latérale sous le robot aspirateur. Là encore Hobot est généreux avec au total trpis brosses fournies dans l'emballage, ce qui facilite l'entretien de l'appareil.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le robot reste malgré tout très épais, avec une hauteur pas loin des 10 cm, et aura bien du mal à passer sous les meubles les plus bas.

La base de chargement reste quant à elle tout à fait classique, très discrète et possède un logement pour y ranger une partie du câble lorsqu'il est branché. Une plaque en plastique est présente dans la boite et évite que l'eau des serpillères ne stagne sur votre carrelage ou sur votre parquet.

Aspiration : un appareil plus puissant et efficace au quotidien

Sans plus tarder, penchons-nous sur les performances de ce Hobot Legee 7. Comme d'ordinaire nous avons lancé un premier cycle de nettoyage sans toucher aux réglages par défaut de l'appareil afin d'évaluer ses performances sur un sol modérément encombré.

Le Legee 7 est un robot particulièrement performant, et n'a pas eu à craindre poussières, miettes, et autres poils d'animaux qui sont très correctement ramassés dès le premier passage.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La brosse latérale, pourtant plus petite que celle de nombre de ses concurrents, est suffisamment efficace pour récupérer de son côté les poussières logées dans les coins et le long des murs.

Le bruit produit par le moteur en mode normal est... acceptable, mais pas franchement discret. Il faudra mieux lancer l'Hobot Legee 7 lorsque vous êtes sortis pour ne pas être ennuyés par le son de l'appareil.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

En plus du mode « Standard » on retrouve un mode « ECO », moins bruyant et moins puissant pour un sol légèrement sale ; le robot intègre aussi un mode « Intensif » qui, au contraire, utilise le moteur à son plein potentiel. Un mode « Intensif » malheureusement bien trop timide et inefficace face à des déchets plus massifs comme de grosses boules de poussière.

Enfin, un mode « Animal » est présent pour les touffes de poils, mais à notre sens fait un peu doublon avec le mode « Intensif ».

Lavage des sols : un système toujours aussi efficace

Le Hobot Legee 7 dispose d'un système de plaques vibrantes à raison de 900 vibrations par minute. Le lavage humide du sol est effectué durant l'aspiration, dans un seul et unique cycle afin de gagner du temps lors du cycle de nettoyage.

Nous avions été conquis par ce dispositif lors de notre test du Legee 688 et notre avis n'a pas varié d'un pouce avec ce nouvel appareil.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'aspirateur robot Hobot reste l'un des meilleurs de sa catégorie avec des résultats optimum sur des surfaces peu sales, mais également sur le sol d'une cuisine plus difficile à traiter en raison des traces de gras que l'on retrouve généralement dans cette pièce.

Le seul défaut à ce tout-en-un reste l'accumulation de poils et de poussières sur la serpillère avant. Durant nos essais le Legee 7 ramassait les poils de notre animal plus qu'il ne les aspirait. L'avant de l'appareil s'est régulièrement retrouvé affublé d'une « moustache » de poils qu'il a fallu récupérer à la main, et ce malgré le mode « Animal » activé.

En plus des modes d'aspiration dont nous vous avons parlé un peu plus tôt, et qui utilisent également les serpillères pour un nettoyage humide du sol, deux modes spécifiques sont disponibles.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le mode « Polissage » permet d'augmenter le volume d'eau au sol afin de nettoyer plus profondément le sol s'il est particulièrement incrusté. Le mode « Tache » quant à lui divise le sol en zone d'1,5 m² et utilise un maximum d'eau pour retirer les traces les plus tenaces. Le robot est plus lent pour insister sur chaque zone, mais aussi très efficace.

Le lavage n'est possible qu'à l'eau et ne remplacera pas un coup de balai avec du détergeant. Cependant, pour un nettoyage quotidien le Legee 7 est tout à fait recommandable et vous évitera un ménage fastidieux après une journée bien remplie.

Navigation : des déplacements précis mais une gestion des obstacles hasardeuse

Comme nous le disions un peu plus haut le Legee 7 est équipé de différents capteurs laser qui lui permettent à la fois de se mieux repérer dans l'espace, mais aussi de créer une cartographie complète du logement ou de l'étage, afin d'envoyer le robot dans une pièce spécifique.

Seulement nous avons rencontré un problème durant notre essai et de taille. La carte produite par le logiciel est bien enregistrée, mais l'application refuse de la suivre à chaque changement de mode de nettoyage.

La conséquence de ce bug est qu'il est impossible pour le robot de se rendre dans une pièce particulière pour un nettoyage rapide, sauf à réutiliser le mode d'aspiration précédemment configuré dans le logiciel.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour le reste le Hobot Legee 7 se déplace correctement dans chaque pièce de la maison, mais a du mal avec certains obstacles. Cela a été le cas avec nos pieds de chaises que l'aspirateur robot a sans cesse voulu franchir, sans jamais comprendre que l'obstacle lui serait insurmontable.

Son système de déplacement est aussi classique qu'efficace. Il longe d'abord les murs de chaque pièce avant de traiter l'intérieur en zigzag.

Le Legee 7 reste tout de même minutieux dans sa navigation et n'oublie pas de zones lors de son cycle, hormis les meubles les plus bas, la faute une nouvelle fois à son épaisseur.

Application : un logiciel daté, mais complet

Pour ce nouvel appareil, Hobot propose une nouvelle application sobrement baptisée Legee 7 et disponible à la fois sur iOS et Android.

Pourtant l'interface ne change pas d'un iota par rapport au précédent logiciel et l'on retrouve une page d'accueil présentant une roue qui présente tous les modes de nettoyage disponibles. Il suffit de cliquer sur une icône pour voir apparaitre le mode sélectionné au centre puis de cliquer sur l'icône avec les deux flèches en bas pour lancer le nettoyage.

Test Hobot Legee 7
Test Hobot Legee 7

Le procédé est ingénieux et permet un nettoyage rapide de la maison. Le design, quant à lui, n'est pas forcément des plus modernes mais suffisamment compréhensible pour être utilisé par le plus large public possible.

Lorsque le robot est en cours d'exécution une fenêtre avec la carte apparait à l'écran et permet de mettre en pause le robot, de le renvoyer à sa base avec le bouton « Maison » ou d'activer la télécommande virtuelle pour prendre le contrôle de l'appareil. Cette même fenêtre offre le temps passé lors de ce cycle et le niveau de batterie du robot.

Test Hobot Legee 7
Test Hobot Legee 7

En haut du menu d'accueil, on retrouve l'accès aux paramètres ainsi que le menu de programmation.

Test Hobot Legee 7
Test Hobot Legee 7

Il est également possible dans les options de l'appareil de créer des zones de nettoyages, de diviser les différentes pièces de la maison, mais également de placer des barrières virtuelles pour éviter que le robot n'accède à certains endroits de l'habitation.

Test Hobot Legee 7
Test Hobot Legee 7

Le lavage humide des sols a le droit à son menu dédié, où il est possible de paramétrer à la fois la puissance d'aspiration, mais aussi la puissance de pulvérisation et la vitesse de nettoyage pour la maison, mais aussi par pièces. Cela permet par exemple de demander un passage plus poussé et une plus grande quantité d'eau pour la cuisine par rapport au reste de la résidence. Pratique et astucieux.

Test Hobot Legee 7
Test Hobot Legee 7

Autonomie : deux heures d'utilisation, pas plus

Le Hobot Legee 7 ne brille pas par son endurance, avec à peine 2 heures 5 minutes de nettoyage en mode normal avant de tomber à plat. Cette valeur n'est pas la plus haute du marché, certains concurrents passant allègrement la barre des 3 heures d'autonomie. Une fois la barre des 20 % atteinte le robot repart à sa base pour se recharger avant de reprendre sa route où il l'avait laissée, ce qui sera utile pour les plus larges surfaces.

Test Hobot Legee 7 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La recharge quant à elle est plutôt lente avec près de 6 heures connectées à sa base pour récupérer 100 % de batterie.

Ces valeurs basses ne poseront toutefois pas de problèmes dans le cadre d'une utilisation quotidienne, le robot ayant suffisamment de temps pour se charger au cours de la journée avant de démarrer son cycle de nettoyage.

Hobot Legee 7 : l'avis de Clubic

Le Hobot Legee 7 est un aspirateur robot plutôt efficace au quotidien, pour peu qu'on l'utilise de manière tout à fait classique. Lancé le matin avant de partir au travail l'appareil remplira clairement son office et débarrassera toute la maison des poussières et autres miettes qui s'accumulent.

Son système de lavage des sols reste l'un des meilleurs que nous avons pu expérimenter, avec des résultats plus que probants même sur un sol particulièrement sale. C'est sans conteste le point fort de cet appareil par rapport à la concurrence.

Le Legee 7 pêche par contre par son logiciel. L'application est complète, mais la cartographie reste particulièrement difficile à utiliser à cause d'un bug incompréhensible qui, l'on espère, sera rapidement corrigé.

L'aspiration reste aussi trop peu puissante pour des déchets plus importants, notamment les poils d'animaux, et le Legee 7 sera mis rapidement en difficulté s’il n'est utilisé qu'occasionnellement.

Hobot Legee 7

6

Le Hobot Legee 7 est un robot idéal pour ceux et celles souhaitant un passage quotidien dans la maison et un lavage impeccable des sols à l'eau claire. Il manque cependant de puissance et souffre d'un logiciel limité pour les utilisateurs les plus avancés.

Les plus

  • De nombreux modes d'aspiration
  • Un lavage humide impressionnant de qualité
  • Une navigation satisfaisante
  • Application très simple à prendre en main

Les moins

  • Une aspiration trop faiblarde
  • Des bugs dans la cartographie
  • Autonomie passable

Fabrication 8

Qualité d'aspiration 6

Navigation 7

Lavage des sols 10

Application 6

Autonomie 5

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Yale dévoile sa nouvelle génération d'alarme intelligente
Ecovacs Deebot N8+ : aspirateur robot puissant avec une belle remise avant Amazon Prime Day
realme présente TechLife, son premier aspirateur robot à capteur LiDAR
Samsung Jet Bot : les aspirateurs robots du Coréen arrivent bientôt chez nous et disposeront du LiDAR
Les nouvelles générations d'Amazon Echos Show 8 et 5 sont disponibles dès aujourd'hui
Somfy développe sa gamme d'alarmes connectées et dévoile sa nouvelle Home Alarm Advanced
Philips Hue repense totalement son appli et simplifie la programmation des éclairages
Amazon Sidewalk : c'est quoi au juste ?
WWDC 2021 : Apple TV, un outil aussi pratique pour le visionnage que la sécurité
WWDC 2021 : homeOS mise sur l'interconnexion et la sécurité
Haut de page