Samsung Exynos 5260 et 5422 : de véritables six et huit cœurs

01 juin 2018 à 15h36
0
La division semi-conducteurs de Samsung elle aussi a profité du Mobile World Congress pour annoncer de nouvelles puces pour terminaux mobiles. Comme chez Qualcomm, on se contente cette fois de variantes de références existantes. La tant attendue nouvelle puce 64 bits attendra.

Exynos 5422

Pour commencer, Samsung a annoncé la disponibilité de l'Exynos 5422, qui n'est comme son nom l'indique qu'une évolution de l'Exynos 5420 annoncé l'année dernière.

Cette nouvelle puce fait honneur à la gamme Exynos 5 Octa puisqu'elle présente l'intérêt de pouvoir exploiter simultanément les huit cœurs de son CPU, contrairement à sa devancière. En réalité Samsung a lancé une variante de 5420 le pouvant, mais personne ne l'a jamais adoptée.

Le 5422 apporte donc la prise en charge du HMP (multiprocesseur hétérogène), qui permet en l'occurrence à n'importe quelle combinaison d'un à huit de ses cœurs CPU de fonctionner en parallèle (contre un maximum de quatre), en configuration big.LITTLE. La fréquence des quatre cœurs ARM Cortex-A15 passe au passage de 1,8 à 2,1 GHz, celle des quatre Cortex-A7 de 1,3 à 1,5 GHz. La puce repose sur le même procédé de fabrication en 28 nm, la consommation devrait donc augmenter en charge. On retrouve également le même GPU ARM Mali-T628 MP6 et la même interface mémoire LPDDR3-1866 à deux canaux 32 bits, mais un nouvel ISP prenant en charge l'Ultra HD.

Le Samsung Exynos 5422 est disponible dès à présent. Il équipera d'ailleurs certaines variantes du nouveau Samsung Galaxy S5, qui ne seront pas commercialisées en Europe.

0190000007200984-photo-samsung-exynos-5260.jpg

Exynos 5260

Comme chez Qualcomm, c'est cette année le milieu de gamme qui est le plus intéressant. Samsung a effectivement inauguré une toute nouvelle gamme Exynos 6 Hexa avec une première puce à six cœurs : l'Exynos 5260.

Le fondeur n'a pas entièrement détaillé cette future puce, mais on sait qu'elle embarquera deux cœurs ARM Cortex-A15 à 1,7 GHz et quatre cœurs ARM Cortex-A7 à 1,3 GHz en configuration big.LITTLE HMP. N'importe quelle combinaison d'un à six de ses cœurs pourront donc fonctionner simultanément. Le GPU n'est pas communiqué, mais on peut penser qu'il s'agira d'un ARM Mali-T624. L'ISP s'en tiendra à la Full HD, en encodage comme en décodage. Quant à l'interface mémoire, elle offrira une bande passante de 12,8 Go/s, sans plus de précision.

Le Samsung Exynos 5260 est entré en production de masse, mais aucun terminal l'adoptant n'a encore été annoncé.

Aller plus loin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netflix étudie (entre autres) une fonction arrêtant la vidéo pour un spectateur endormi
Savoir et programmation : un cocktail détonant
MediaTek : du 64 bits low cost et du rechargement sans fil multistandard
Copie privée : le Parlement européen adopte le rapport Castex et évoque l'extension au cloud
Infos US de la nuit : B.A. de Reddit, vente d'immeuble SONY, Windows 8.1 gratuit
Insolite : Une station de charge compatible avec les briques Lego pour smartphone, à monter soi-même
Qualcomm Snapdragon 610, 615 et 801 : nouveaux SoC milieu et haut de gamme
En Californie, conduire en tenant son smartphone reste légal
La Chine met un frein à l’expansion des VTC sur son territoire
Amazon négocierait avec les majors du disque pour lancer un service de musique en streaming
Haut de page