AMD Llano : jouer dignement sans carte graphique dédiée

Par
Le 20 octobre 2010
 0
Désormais leader du marché de la carte graphique dédiée, AMD prépare maintenant son offensive sur ceux du processeur et de la puce graphique intégrée. Deux marchés plus que jamais étroitement liés sur lesquels Intel reste jusqu'à présent indétrônable.

La firme de Sunnyvale compte bien profiter de l'avènement de l'APU (pour Accelerated Processing Unit), mêlant CPU et GPU sur une même puce, pour rehausser la barre. Elle lui apporte pour ce faire son avance technologique dans le domaine du GPU pour distancer, du moins sur ce plan, le fondeur de Cupertino.

03657234-photo-amd-fusion.jpg

AMD Llano contre Intel Sandy Bridge

AMD a récemment fait la démonstration d'une telle puce, répondant au nom de code « Llano ».

Cet APU pour ordinateur portable ou de bureau devrait donc enfin apporter des performances décentes en matière de jeu vidéo (et assimilés), réservées jusqu'alors aux cartes graphiques dédiées. La partie GPU serait ainsi comparable à une carte graphique d'entrée/milieu de gamme, telle qu'une Radeon HD de la famille 5500. « Llano » permet par exemple dès à présent de jouer sans saccade à Aliens versus Predator, un jeu exploitant DirectX 11, en 1024 x 768 pixels.

À titre de comparaison, la partie GPU de l'architecture concurrente « Sandy Bridge » d'Intel équivaudrait d'après un premier test préliminaire à une Radeon HD 5450 d'entrée de gamme.

Sur un plan global, Llano parvient en outre à lire avec fluidité une vidéo Full HD, tout en effectuant simultanément une simulation cosmologique via DirectCompute et le calcul en boucle de Pi jusqu'à la 32 millionième décimale sur quatre fils d'exécution. La puce offrirait des performances brutes de 400 à 500 gigaflops.

AMD se met au 32 nm

AMD profitera de cette nouvelle architecture pour adopter un procédé de fabrication dernier cri, rattrapant ainsi son retard sur Intel. La fabrication de « Llano » sera effectivement confiée à la toute nouvelle rampe de production en 32 nm high-k metal gate de GlobalFoundries.

Cette concurrence acerbe entre AMD et Intel devrait mener à un bond en avant en terme de performance des ordinateurs d'entrée de gamme. Au point de mettre un terme à l'hégémonie d'Intel ? Réponse courant 2011.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Processeurs AMD

scroll top