Cartes graphiques dédiées : AMD repasse devant NVIDIA

01 juin 2018 à 15h36
0
00B4000003078152-photo-carte-graphique-his-h597f2gdc-radeon-hd-5970-call-of-duty-modern-warfare-2-2go.jpg
Dopé par le succès de ses Radeon HD 5000, AMD aurait ravi à son concurrent de toujours NVIDIA la première place sur le marché des cartes graphiques dédiées au cours du deuxième trimestre 2010, selon les chiffres révélés cette semaine par le cabinet Mercury Research.

Celui-ci estime en effet que les cartes d'AMD ont représenté 51% du marché des GPU, contre 49% pour les produits siglés du fameux caméléon. Un an plus tôt, le rapport de force était nettement établi en faveur de NVIDIA, qui réalisait 59% des livraisons contre 41% pour AMD.

Si l'on ne s'arrête pas aux cartes graphiques dédiées mais considère l'ensemble du marché, Intel caracole toujours en tête, du fait de l'omniprésence de ses contrôleurs intégrés. Le fondeur détiendrait ainsi 54,3% du marché, contre 24,5% pour AMD et 19,8% pour NVIDIA.

Mauvaise passe pour NVIDIA ? La publication de ces chiffres intervient alors que la nouvelle gamme d'ordinateurs de bureau lancée par Apple abandonne ses cartes pour basculer sur des produits Radeon HD. NVIDIA vient par ailleurs de lancer une alerte sur résultats, prévenant ses investisseurs qu'il ne s'attendait plus désormais qu'à un chiffre d'affaires compris entre 800 et 820 millions de dollars pour le trimestre clos au 1er août, alors qu'il misait initialement sur des recettes de l'ordre de 950 à 970 millions.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ITW Jolicloud :
Hadopi : la peur du gendarme efficace à 69% ?
Première réseau de stockage FCoE certifié par VMware, NetApp et Cisco
Linux : GNOME 3 encore repoussé...à mars 2011
Facebook lance son service de Questions/Réponses
NZXT prépare le lancement du Phantom, en trois couleurs
Le réseau Botnet Mariposa est arrêté
Facebook  : des données concernant 100 millions d'utilisateurs en fuite sur le Net
Un village de vacances bioclimatique bientôt accessible à Tenerife
Defcon :
Haut de page