AMD : le silicium des processeurs ne sera pas remplacé avant au moins 10 ans

Mathieu Grumiaux Contributeur
20 mars 2019 à 10h52
0
CPU

Pour le fondeur, il faudra encore une dizaine d'années pour modifier en profondeur les matériaux utilisés pour la fabrication des processeurs. Les recherches sur le graphène sont toutefois prometteuses pour l'évolution de l'informatique.

Pour AMD, la révolution dans la fabrication des processeurs n'est pas encore pour tout de suite. Le Vice-président du groupe de data centers d'AMD, Forrest Norrod, a déclaré lors d'une conférence qu'il faudrait encore une dizaine d'années pour exploiter d'autres matériaux que le silicium actuellement utilisé.

Le graphène, le candidat désigné pour remplacer le silicium


Il explique ensuite, selon le site TechPowerUp, que les recherches sur le graphène sont pleines de promesses pour l'avenir, mais qu'elles ne sont pas encore assez poussées pour envisager de concevoir de nouvelles puces tirant parti de ses bénéfices.

Le graphène est considéré par l'industrie comme le successeur désigné du silicium et un matériau d'avenir pour quantité d'industries grâce à sa conductivité élevée, indépendante des variations de température, et des fréquences allant jusqu'au Terahertz dans certains tests réalisés.

Les technologies actuelles restent aujourd'hui les plus simples à faire évoluer


Toutefois, Forrest Norrod considère que, pour le moment, la feuille de route du silicium est bien plus simple à appliquer pour les principaux constructeurs, notamment grâce à une finesse de gravure attendue à 5 nm dans 5 ans et à 3 nm estimée dans un délai de 10 ans.

Le vice-président évoque brièvement l'utilisation de ces processeurs nouveaux dans l'informatique quantique, mais là encore il se montre très prudent. Pour lui, cette technologie ne pourrait montrer ses réelles capacités qu'au cours du siècle et elle ne pourrait pas se substituer aux usages de l'informatique traditionnelle. Elle pourrait néanmoins tirer parti de tous ces nouveaux développements matériels et de l'abandon du bon vieux silicium.

Modifié le 24/05/2019 à 11h31
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top