Atom Centerton : un SoC de 6 W pour devancer ARM sur le marché des micro serveurs

01 juin 2018 à 15h36
0
Intel a finalement profité de la Structure Conference, un salon dédié au cloud computing, pour lancer l'Atom « Centerton », avec lequel il se lance de plain-pied sur le marché du micro serveur, mais aussi pour annoncer son successeur, l'Atom « Avoton ».

00F0000002072010-photo-logo-intel-atom-2009.jpg

Atom Centerton : 6 W en 32 nm

Diamétralement opposé aux puissants et gourmands processeurs Xeon, l'Atom Centerton est comme prévu une puce tout-en-un, un SoC se suffisant littéralement à lui-même.

Il embarque effectivement un processeur double-cœur et Hyper-Threading prenant en charge le 64 bits et la virtualisation Intel VT, un contrôleur de mémoire vive DDR3 prenant en charge l'ECC, et toutes les entrées/sorties vitales, mais pas de contrôleur graphique. Il ne consomme ainsi que 6 W, soit trois fois moins que les Xeon les moins gourmands, en dépit du recours au 32 nm et non au 22 nm.

Il appartient donc aux fabricants d'y associer seulement les contrôleurs strictement nécessaires, en particulier les contrôleurs de stockage et de réseau, dont il est dépourvu d'origine. Avec les contrôleurs Serial ATA et Gigabit Ethernet d'Intel la consommation totale reste inférieure à 9 W. Cette formule à la carte en ferait la solution x86 la plus simple jamais conçue, selon de précédentes révélations, offrant une densité quatre fois supérieure à celle des solutions Xeon, de quoi concentrer jusqu'à 2000 processeurs dans un seul rack.

Atom Avoton : le 22 nm en 2013

Jason Waxman, directeur de la division cloud infrastructure d'Intel, a enfin profité de sa conférence pour évoquer le successeur de l'Atom Centerton. Attendu dès 2013, l'Atom « Avoton » accompagnera les Xeon à architecture Haswell.

La seule certitude à ce stade est qu'il bénéficiera d'une fabrication en 22 nm qui devrait, à fréquence égale, réduire d'un cran supplémentaire sa consommation et sa dissipation thermique, pour séduire d'autant plus d'acteurs du cloud computing avant l'avènement des solutions ARM en 2014.

L'Atom Centerton en 32 nm sera disponible au second semestre 2012. En plus de HP, de nombreux fabricants tels que Dell, Hitachi, Nec, Quanta Computer, Supermicro ou Tyan ont prévu de commercialiser des solutions l'exploitant.

012C000005253564-photo-roadmap-processeurs-serveurs-intel.jpg
012C000005253566-photo-intel-atom-centerton.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Research se penche sur les scams, les arnaques par email
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
iPad et 4G : Apple condamné à 1,8 million d'euros d'amende en Australie
AOC Série 60 : des moniteurs sobres et variés pour la bureautique
Microsoft refuse un compromis avec Motorola
ACTA une nouvelle fois rejeté en commission au Parlement européen
L'application Tumblr fait peau neuve sur l'iPhone
BRXL-PC6U2 : Buffalo lance son graveur Blu-ray BDXL externe
Selon le PDG de Foxconn, l'iPhone 5 va écraser le Galaxy S III
RIM confirme une nouvelle vague de licenciements à venir
Haut de page