Red Hat lance RHEL 6.2, promet haute disponibilité et performances améliorées

Par
Le 06 décembre 2011
 0
Red Hat Enterprise Linux passe en version 6.2, avec au programme une série de nouveautés qui selon Red Hat devraient révéler des améliorations sensibles en termes de gestion des ressources système, de haute disponibilité ou de performances.

00b4000004608400-photo-red-hat-logo.jpg
La distribution commerciale RHEL, destinée pour mémoire aux professionnels et aux entreprises, passe en version 6.2. Cette mise à jour de maintenance ne bouleverse logiquement pas les fondamentaux posés depuis la sortie de RHEL 6, fin 2010, mais elle est tout de même l'occasion pour Red Hat d'introduire quelques nouveautés.

Les administrateurs en charge de machines mutualisées entre plusieurs clients apprécieront par exemple les nouvelles options de contrôle introduites au niveau de la gestion des ressources, puisque selon l'éditeur, RHEL sait maintenant s'occuper de plusieurs centaines de groupes de contrôle (unité regroupant une fraction des ressources CPU, mémoire ou autre) sans déperdition au niveau des performances générales.

RHEL 6.2 introduit également de nouveaux outils centralisés dédiés à la gestion de l'authentification et des autorisations, ainsi qu'à l'interopérabilité avec Microsoft Active Directory. L'ensemble est principalement porté par le projet open source FreeIPA, soutenu par Red Hat.

Red Hat signale également la possibilité d'intégrer la haute disponibilité à une application exécutée au travers de RHEL 6.2, ou le support du système de fichiers GFS2 par les machines virtuelles en stockage partagé. Il promet enfin des optimisations significatives permettant d'après lui d'obtenir jusqu'à 30% d'amélioration des performances en entrées / sorties sur le réseau. On pourra consulter le détail des nouveautés via les notes de version publiées par Red Hat, qui ambitionne donc toujours autant de positionner sa distribution comme l'alternative ouverte et flexible aux solutions de Microsoft ou Oracle.

En parallèle de cette annonce, Red Hat indique poursuivre ses efforts autour de RHEL 5.8, dont une première bêta devrait sortir d'ici la fin du mois, ainsi que de RHEL 7, prochaine version majeure du système.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top