Dell vise le cloud et le calcul haute-performance avec le PowerEdge C6105

0
012C000003534092-photo-dell-poweredge-c6100.jpg
Version C6100 du Dell PowerEdge, sur Intel Xeon.
Dell vise le marché du calcul haute-performance (HPC) et le cloud computing, avec un nouveau serveur annoncé aujourd'hui. Un nouveau serveur rack, le PowerEdge C6105, a notamment été dévoilé.

Le PowerEdge C6105 peut embarquer jusqu'à 48 coeurs de processeurs dans une boîte 2U. Il est capable de créer des clusters importants pour faire tourner des applications scientifiques ou demandant un calcul intensif, et peut aussi être intégré dans des solutions de cloud-computing, selon Dell.

Le serveur tournera sur les processeurs AMD Opteron 4000, et inclura une carte mère à quatre sockets doubles, chacun pouvant s'accommoder de six coeurs. Le serveur vient se poser en alternative de la solution de Dell PowerEdge C6100, qui embarque des processeurs Intel Xeon.

Les environnements de cloud computing et de calcul haute-performance ont des problématiques similaires, notamment en terme de volume de données à gérer, explique le responsable des solutions HPC de Dell, Donnie Bell. Ils nécessitent tous deux un environnement de calcul dense, qui peut tirer le plus large bénéfice possible des réseaux à large bande passante, et des possibilités de calcul en parallèle. « Le cloud est réellement du HPC 2.0, » estime Bell.

Le serveur C6105, comme le 6100, a été conçu autour d'une utilisation, et inclut donc des fonctionnalités introuvables sur les autres machines du fabricant. Il a été construit de manière à utiliser le moins de composants possibles, pour réduire l'espace utilisé et la consommation électrique. « C'est comme ça que vous obtenez un coût réduit et une meilleure efficacité, » juge Bell. Certaines fonctionnalités, comme le système de gestion LifeCycle Controller, ont par exemple été supprimées du nouveau PowerEdge, alors qu'on les trouve sur des serveurs d'entrée et de milieu de gamme.

Le serveur C6105 sera livrable avec Windows Server 2008, Windows HPC Server, Red Hat Linux 5.5 ou Novell SUSE Enterprise Linux. Il devrait être disponible dans le monde entier au cours des deux prochains mois, mais aucun prix n'a pour l'instant été annoncé.

Dell en a également profité pour dévoiler le PowerEdge C410x, un chassis d'extension en PCI-Express qui peut connecter au serveur C6105 jusqu'à 16 périphériques comme des unités de calcul graphique. Selon Dell, son chassis C410x équipé de 16 GPUs nVIDIA Tesla M2050 peut délivrer jusqu'à 16,5 teraflops de puissance brute.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page