ProtonMail : une attaque DDoS "extrêmement puissante" met à genoux le Webmail anti-NSA

Thomas Pontiroli
05 novembre 2015 à 17h54
0
La messagerie ProtonMail est sous le coup d'une attaque DDoS massive et peine à la stopper.

Depuis le 3 novembre, le service de messagerie chiffrée ProtonMail est victime d'une attaque par déni de service (DDoS) « extrêmement puissante », écrit la société sur un blog WordPress ouvert à cette occasion.

« Les assaillants ont commencé par inonder nos adresses IP, décrit Jason Stockman, le cofondateur de ProtonMail. Puis, cela s'est rapidement répandu à notre datacenter en Suisse, où nous avons nos serveurs. Lors de l'attaque, plusieurs autres sociétés technologiques et même quelques banques ont été touchées. »

Les données utilisateurs « intactes »

En dépit de ses « efforts », l'équipe de ProtonMail déclare ne pas être encore venue à bout de ce DDoS, mais « travaille sans relâche » pour. Dans la mesure où la plateforme repose sur la qualité de son chiffrement, l'éditeur s'est empressé d'évacuer tout soupçon sur une éventuelle corruption de la messagerie : « Il est important de noter que notre noyau de chiffrement de bout en bout demeure solide et 100 % intact. »


08139154-photo-protonmail-2-0.jpg


De même, toutes les données des utilisateurs sont « saines et sauves », même si elles sont inaccessibles. Pour stopper cette attaque, ProtonMail va jusqu'à appeler à l'aide et n'exclut pas de rechercher un nouveau datacenter en Suisse. L'évolution de la situation sera communiquée sur le compte Twitter @ProtonMail.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top