Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
19 juillet 2019 à 11h30
0
Stadia
© Google

À l'aube de son lancement prévu en novembre prochain, Google Stadia et le cloud gaming en général continuent de susciter de vives interrogations. Et parmi les plus récurrentes, « que deviennent mes jeux si Stadia disparaît ? » figure en bonne place.

À l'occasion d'une session de questions-réponses s'étant tenue hier sur Reddit, Andrey Doronichev, product director de Google Stadia a clarifié plusieurs points essentiels de la plateforme de cloud gaming.

 « Passer au Cloud est terrifiant »

Malheureusement pour les plus inquiets, la réponse apportée par le ponte de Stadia ne donne pas franchement matière à se rassurer. Pour rappel, Stadia est une plateforme permettant de jouer à des jeux sans le concours d'une console de jeu ou d'un PC ; le tout étant entièrement exécuté à distance par les serveurs de Google.

Mais le mois dernier, en révélant son modèle économique, Stadia avait confirmé qu'il vous faudrait acheter vos jeux pour en profiter sur la plateforme. Autrement dit : il vous appartiendra de vous constituer votre propre ludothèque idéale.

Mais dans l'éventualité où le service venait à fermer ? Qu'adviendrait-il de vos jeux ?

Sur Reddit, Andrey Doronichev a admis que lui et ses équipes étaient souvent interrogés à ce propos. « Je vous comprends. Passer au Cloud est terrifiant », concède-t-il. « J'ai ressenti la même chose lorsque la musique était en train de transiter des fichiers vers le streaming. Mais j'ai toujours tous mes vieux CD dans le garage... même s'il est devenu compliqué de trouver un lecteur CD de nos jours ».

Aucune garantie que les jeux resteraient jouables en cas de fermeture des serveurs

« La même chose (le passage au Cloud, ndlr) est arrivée aux films, aux photos, aux documents et autres files... et c'est génial ! Les jeux ne sont en rien différents. Au final, tous nos jeux seront en sécurité dans le Cloud, et nous n'aurons plus de crainte à ce propos », reprend Andrey Doronichev sur Reddit.

Google Stadia
Stadia sera lancé en novembre, et Google s'est assuré du soutien de nombreux studios de renom. © Google

Argumentant autour du fait que Google a investi des montants astronomiques pour garantir une infrastructure réseau solide et une disponibilité en tout temps de nos fichiers hébergés dans le Cloud, le responsable de Stadia fini par lâcher :  « Rien n'est certain dans la vie, mais nous sommes engagés à faire de Stadia un succès ».

Et Andrey Doronichev d'expliquer que, si toutes les méta-données de vos jeux (y compris vos sauvegardes) seront récupérables à tout moment depuis Stadia, les jeux ne pourront pas être téléchargés localement. Autrement dit : si la plateforme de Google venait à fermer, les joueurs pourraient bien devoir dire adieu à leur ludothèque.



Notons malgré tout que ce problème est loin d'être exclusif à Stadia. Lorsque vous achetez un jeu sur le PlayStation Store ou Xbox Live Store, absolument rien ne vous garantit que vous pourrez continuer d'en profiter indéfiniment. Seul Steam assure qu'en cas de discontinuation de ses services « des mesures seraient prises » afin que les joueurs puissent continuer de profiter des jeux qu'ils ont acheté.

Source : Reddit
22
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top