Intel supprime 12 000 emplois et se restructure

20 avril 2016 à 10h22
0
Les temps sont difficiles même pour le numéro 1 des microprocesseurs x86, Intel. La firme annonce une restructuration qui passe par une réduction de sa masse salariale de 11% soit pas loin de 12 000 emplois.

La rumeur courait depuis quelque temps déjà, elle a trouvée confirmation hier soir quand Intel, numéro un des puces pour PC, a annoncé lors de ses résultats financiers son intention de réduire de près de 11% la taille de ses effectifs avec pour objectif un recentrage sur les puces à destination des data centers et de l'Internet des objets. Une annonce qui fait suite à des résultats pour le premier trimestre 2016 plutôt positifs avec une hausse de 7% du chiffre d'affaires à 13,7 milliards de dollars et une marge brute à 59,3% pour un bénéfice net de 2 milliards de dollars.

Une nouvelle qui intervient dans un contexte, longtemps nié par Intel, où le marché du PC est en net repli. Ainsi Gartner et IDC annonçaient un recul de près de 10% des ventes de PC au premier trimestre 2016 avec 64,8 millions d'unités livrées. Des mauvais chiffres qui ont contraint le géant de Santa-Clara à revoir ses prévisions de chiffre d'affaires à la baisse pour l'année en cours. Car si Intel a pu un temps contrebalancer les chutes des ventes de PC aux Etats-Unis et en Europe, la Chine et les marchés émergents voient également leurs ventes chuter. Un nouveau phénomène pour la firme emmenée par Brian Krzanich.

12 000 départs à la mi-2017

Cette nouvelle vague de licenciements au sein d'Intel devrait se composer de départs volontaires et de licenciements qui interviendront à la mi-2017, étant entendu que les salariés concernés seront notifiés dans les 60 jours. Intel espère économiser à terme 1,4 milliard de dollars par an malgré une charge exceptionnelle immédiate de 1,2 milliard de dollars pour le deuxième trimestre 2016. Avec à date 107 000 employés à travers le monde, Intel n'en comptera plus que 95 000 à l'issue de cette restructuration. Reste à connaître l'impact opérationnel de ces licenciements sur les usines et leur personnel notamment alors qu'Intel évoque vaguement des consolidations de sites et des gains d'efficacité.

01E0000007842319-photo-intel-brian-krzanich-ces-2015-1.jpg

Brian Krzanich, CEO d'Intel lors d'une conférence


Une stratégie centrée sur le data center et l'IoT

Dans un email à ses troupes, le CEO d'Intel annonce donc une restructuration dont les contours restent flous. Brian Krzanich part du constat que les lignes d'activité autour du data center et de l'Internet des objets sont les principaux moteurs de la croissance du groupe. Combinés avec les activités mémoire et FPGA, ces centres de profits ont généré 40% du chiffre d'affaires l'an dernier avec 2,2 milliards de dollars de croissance. Ici donc point n'est question de mobilité, un secteur qu'Intel a laissé filer malgré de nombreuses tentatives plus ou moins fructueuses. Le marché historique des processeurs n'est pas non plus évoqué et l'on suppute ici qu'Intel gérera dans les trimestres à venir sa décroissance alors que ces dernières semaines, l'exécutif à la tête du Client Computing Group, a été remanié avec le départ de Kirk Skaugen.

Intel semble donc tout miser sur le Cloud et plus précisément sur les data centers qui l'animent. Un pari logique, où Intel a effectivement une carte à jouer d'autant qu'il est aujourd'hui en position de force. Mais cette position ne sera peut être pas éternelle tant l'ombre d'ARM, qui a déjà taillé des croupières à Intel dans le monde de la mobilité, semble se préciser au cœur des data centers. ARM et pas seulement, d'ailleurs, puisque l'intelligence artificielle qui occupe beaucoup les esprits en ce moment, se base en partie sur le deep learning, une technologie qui a pour le moment recours avant tout à... des GPU et ici ce changement sera évidemment bénéfique avant tout à NVIDIA et dans une moindre mesure à AMD.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top